Marhaba-2021 : le gouvernement évoque un double défi à relever

23 juin 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le Maroc doit réussir l’opération «  Marhaba-2021  » tout en préservant les acquis réalisés en matière de gestion de la pandémie du Covid-19, a indiqué mardi à Rabat, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani, précisant que c’est le défi majeur à relever cette année.

S’exprimant à l’occasion de la séance mensuelle de politique générale à la Chambre des conseillers, le chef du gouvernement a précisé que cette année, l’impératif est non seulement de réussir l’opération mais aussi, de préserver les acquis enregistrés en matière de gestion de la pandémie du Covid-19.

« Nous sommes face à une réelle épopée nationale et tout le monde doit contribuer à sa réussite, pour faire de l’été-2021, la consécration du Maroc, du patriotisme, de la solidarité et de l’espoir  », a-t-il déclaré. El Otmani a souligné à cet effet que l’objectif est de permettre à des dizaines de milliers de Marocains du monde des 3ᵉ et 4ᵉ générations de visiter leur pays et de retrouver leurs proches et leur patrie dans les meilleures conditions, ce qui constitue, a-t-il tenu à rappeler, «  un acquis national humain et social très valeureux et un défi qui nécessite la mobilisation de tous pour le relever  ».

À lire : Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Il a également relevé que la décision d’autoriser les voyages à destination et en provenance du Maroc, à partir du 15 juin, s’est basée sur les indicateurs positifs de la situation épidémiologique au Maroc et sur la diminution du nombre d’infections et de décès dus au nouveau coronavirus, notamment avec l’évolution de la campagne nationale de vaccination. Des acquis à préserver coûte que coûte, conclut El Otmani.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Destination - Saâdeddine El Othmani - Opération Marhaba 2024 - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - MRE

Aller plus loin

Réouverture des frontières marocaines : tous les regards tournés vers le 10 juin

Les compagnies aériennes tentent de rassurer les passagers en ce qui concerne les vols vers le Maroc. Toutes attendent une décision claire du gouvernement pour officialiser les...

Vacances au Maroc : les professionnels attendent impatiemment les MRE

Le tourisme national reprend progressivement au Maroc. Avec l’allègement des mesures restrictives, les Marocains n’hésitent pas à s’offrir quelques virées dans les villes du sud...

Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Le ministère de la Santé a exhorté samedi l’ensemble des Marocains au strict respect des mesures préventives et de précaution contre le Covid-19. Ce message intervient en...

Le Maroc intègre les MRE dans le plan de relance

Le royaume doit compter avec les Marocains du monde dans le plan de relance économique. Dans ce sens, ils ont été invités à prendre part aux fonds thématiques relatifs au fonds...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Les MRE, sauveurs de l’économie marocaine ?

En 2023, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre positionne le Maroc comme le deuxième plus grand récipiendaire d’envois...

Le calvaire des MRE à Casablanca dénoncé par une députée

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vivent un calvaire lors de la réception des corps de leurs êtres chers, à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca. Une députée du Parti de la Justice et du Développement (PJD) interpelle le ministre...