Covid-19 au Maroc : les autorités craignent une nouvelle vague de contamination

22 juin 2021 - 15h10 - Maroc - Ecrit par : J.D

Les autorités marocaines tiennent au respect rigoureux des gestes barrières afin que cette période des vacances d’été ne rime pas avec une augmentation des cas de contamination au Covid-19. Elles ont appelé, lundi, les Marocains à la discipline et au respect des normes sanitaires établies.

« Sans un strict respect des gestes barrières et de la distanciation physique, un rebond rapide de la pandémie de Covid-19 est à craindre », ont alerté les autorités sanitaires, en ce début de la saison estivale. Elles ont appelé les Marocains à faire preuve d’« implication » et de « discipline » durant tous leurs déplacements.

Ces derniers jours, les Marocains ont baissé la garde et ont commencé à s’accorder quelques libertés allant jusqu’à l’abandon du port de masque. Officiellement, le Maroc a assoupli plusieurs restrictions sanitaires relatives notamment au pass vaccinal permettant de voyager à l’étranger, et au niveau national, l’heure du couvre-feu repoussée à 23 heures, la reprise des prières collectives, l’ouverture des cinémas et théâtres ou encore des plages et autres lieux publics.

À lire : Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Depuis le 15 juin dernier, on assiste à l’arrivée massive des Marocains résidant à l’étranger par voie aérienne et maritime. Toutefois, ils sont soumis à un protocole sanitaire strict, tel que la présentation de test PCR négatif et l’isolement de 10 jours pour les voyageurs en provenance des pays de la liste B. Des dispositifs ont été mis en place au niveau des structures aéroportuaires et établissements et autres sites touristiques pour l’observation stricte des mesures barrières.

Le Maroc a recensé 526 737 cas de contamination, dont 9 244 décès depuis le début de la pandémie. Plus de 9,4 millions de personnes ont été vaccinées, dont 6 millions avec deux injections, selon le dernier bilan officiel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le Maroc allège les restrictions sanitaires

Le gouvernement marocain a annoncé, lundi 31 mai, de nouvelles mesures d’allègement des restrictions sanitaires adoptées afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses...

Covid-19 au Maroc : nouvel appel à la vigilance pour éviter une nouvelle vague

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague de contamination au Covid-19, en dépit de l’amélioration de la situation épidémiologique et la baisse des décès et des cas admis...

Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

À moins d’un mois de l’Aïd al-Adha, le Maroc craint une troisième vague de contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance.

Les contaminations au Covid-19 en forte hausse au Maroc

Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles fait savoir que le taux de contamination a connu une augmentation sensible (+12,05 %). Il appelle à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...