Covid-19 au Maroc : nouvel appel à la vigilance pour éviter une nouvelle vague

25 juin 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague de contamination au Covid-19, en dépit de l’amélioration de la situation épidémiologique et la baisse des décès et des cas admis en réanimation, a rappelé le chercheur à la faculté de médecine de Rabat, Khalid Fathi, appelant à l’extrême vigilance.

Une nouvelle vague de contamination au Covid-19 reste théoriquement possible, a mis en garde l’expert, sur RIM RADIO, décriant le relâchement constaté récemment dans le respect des mesures préventives, notamment le port du masque et la distanciation sociale.

Deux cas de figure sont envisagés, selon Khalid Fathi. Le premier, explique-t-il, est une nouvelle vague comme ce fut le cas dans plusieurs pays. «  Ce relâchement pourrait contribuer en outre, à une immunité naturelle qui viendra s’ajouter à l’immunité acquise grâce à la vaccination  », a-t-il poursuivi, expliquant que ce dernier scénario permettra de maîtriser la situation sanitaire.

À lire : Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Le chercheur marocain s’est dit satisfait de la gestion «  proactive et sans précédent  » de la campagne de vaccination qui a permis de vacciner complètement à ce jour plus de 8 millions de personnes. Il n’a pas manqué de saluer l’implication des compétences marocaines et la mobilisation des médecins et infirmiers, pour la réussite de cette étape, faisant observer que le Maroc s’érige aujourd’hui en modèle au niveau continental, dans le monde arabe et même à l’international.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

L’appel urgent aux habitants de Casablanca

La wilaya de Casablanca-Settat a relancé vendredi, son appel pour redoubler de vigilance face à la recrudescence du Covid-19 avec une poussée du variant Delta. Elle insiste sur...

Le Maroc allège les restrictions sanitaires

Le gouvernement marocain a annoncé, lundi 31 mai, de nouvelles mesures d’allègement des restrictions sanitaires adoptées afin de freiner la propagation du coronavirus et de ses...

Le Maroc craint une 3e vague de coronavirus

Après quelques jours d’accalmie, les cas d’infection au Covid-19 ont augmenté de 6,4 % pendant les deux dernières semaines au Maroc. L’annonce a été faite mardi, à Rabat par le...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prorogé jusqu’au 10 août

Comme redouté par certains avec la multiplication des cas de contamination au covid-19, l’état d’urgence sanitaire vient d’être prorogé au 10 août sur l’ensemble du territoire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.