Recherche

El Otmani explique les raisons des restrictions de Ramadan

© Copyright : DR

9 avril 2021 - 15h20 - Société - Par: J.K

La mise en place des nouvelles mesures restrictives au Maroc pendant le mois du Ramadan est nécessaire au vu de la situation sanitaire. Bien que ce soit difficile à accepter, c’est ce qui doit être fait, a indiqué le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani.

Lors du Conseil de gouvernement tenu jeudi en visioconférence, le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a indiqué que le prolongement des mesures restrictives et la mise en place d’un couvre-feu nocturne de 20h00 à 6h00 tout au long du mois de Ramadan, ont été décidés en raison de l’augmentation des cas de décès dus au Covid −19 au sein de la population. Ainsi, le chef du gouvernement exhorte les citoyens à avoir foi au système sanitaire, à ses spécialistes et ses responsables, « car nous avons des experts, des fonctionnaires et des départements qui, grâce à leurs expériences et expertises, élaborent des décisions nationales purement marocaines », a-t-il souligné.

Bien que le mois de Ramadan soit d’une extrême importance, notamment au Maroc et vu les multiples règles qui le caractérisent, il faudra respecter les mesures, notant que la circulation de quelques fausses informations a conduit de nombreux citoyens à des légèretés dans l’observation de ces mesures. Dans ce sens, eu égard aux difficultés de ces restrictions et leurs impacts aux plans social et économique, le gouvernement a décidé de poursuivre l’octroi de l’aide aux travailleurs de certaines professions et secteurs.

Rappelant la résistance qu’a montrée le Royaume face au « Covid-19 », El Otmani a indiqué que cela a permis à notre pays pendant cette période d’éviter le pire et surmonter les nombreux défis de ce fléau. À l’approche du mois du Ramadan, un travail assidu a été mené pendant plusieurs semaines pour étudier la situation avec les parties concernées et le comité scientifique, a-t-il précisé.

En ce qui concerne la vaccination, le Maroc figure parmi les premiers pays ayant lancé la campagne. Jusqu’à ce jour les personnes vaccinées aux deux doses dépassent les 4 millions et les Marocains peuvent se réjouir de cet exploit, s’est félicité le chef du gouvernement qui déplore près de 9000 décès depuis le début de la pandémie, un chiffre important, mais bien loin des dizaines de milliers qu’aurait atteints le pays sans le respect mesures préventives.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19 , Ramadan 2021 , Saâdeddine El Othmani

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact