Recherche

Air Horizons prochainement dans le ciel de Fès

© Copyright : DR

6 avril 2005 - 22h34 - Economie

Après Corsair, Globalia, GB Airways et Air Berlin, c’est Air Horizons qui veut desservir la capitale spirituelle. Elle compte lancer des fréquences reliant Saint-Etienne, Montpellier et Fès très prochainement. Les discussions qui ont réuni à Montpellier, Hamid Chabat, maire de la ville de Fès, Fouad Ouzzine, directeur du CRI, Xavier Faussurier, directeur international d’Air Horizons et Hassan El Mesnaoui, chargé du développement Maghreb à la CCI de Montpellier, étaient très concluantes. Les quatre hommes ont dévoilé leurs priorités et établi un plan de travail au terme d’une séance qui n’a pas dépassé une heure. Ouzzine était d’un grand apport. Il a exposé les potentialités de la région tout en gardant “les pieds sur terre et le profil d’un vendeur compétent”.

Visibilité, objectivité et efficacité étaient les mots-clés de cette rencontre. C’est d’ailleurs ce qui a encouragé le responsable d’Air Horizons à programmer un voyage au courant de ce mois à Fès. Y prendront part les présidents des CCI de Montpellier et de Saint-Etienne, les directeurs des deux aéroports, le DG de Safar Tour ainsi que des investisseurs Montpelliérains. Ils visiteront l’ancienne médina, les sites historiques, les hôtels, les riads et l’arrière-pays. L’idée est de les informer sur les atouts de ce marché. “C’est comme cela qu’on peut les encourager à venir”, souligne Xavier Faussurier.

Pour les investisseurs, El Mesnaoui qui fait partie des MRE qui ont intégré la société Montpelliéraine et qui donnent une bonne image du Maroc, lance déjà une idée. “J’ai des amis qui sont intéressés par des domaines tels l’immobilier, l’agroalimentaire, le tourisme et l’industrie...Il leur faut donc des projets dans ce sens. Cette visite les aidera à mieux connaître Fès et ses potentialités”. D’autant plus qu’une forte population originaire de Fès et de Meknès vit actuellement à Montpellier et Saint-Etienne.

Pour ce qui est de la commercialisation des vols, l’opération nécessitera une large campagne promotionnelle et la publication de brochures monographiques sur Fès. Le DG d’Air Horizons a promis de mettre à la disposition de tous ses passagers les brochures gratuitement. “Ceci est une énorme publicité pour notre ville, elle encouragera les gens à venir à Fès”, note Chabat.

En tout cas, il semble que c’est bien parti pour la capitale spirituelle. Des MRE de Montpellier ont déjà formulé leur souhait de venir investir dans le logement approprié. D’autres, et à l’image de Brahim Abbou, encadrant et ancien chargé de mission au ministère français de la Défense, et de son ami Mohamed dit ‘’What Size’’, veulent organiser des colonies de vacances au profit des enfants dans un cadre d’échanges culturels. El Mesnaoui compte, pour sa part, organiser à Fès le congrès des MRE vivant en Europe en juin. Pour l’heure, il se dit prêt à prendre en charge des jeunes fassis (21 ans) et de les former à Montpellier. “Nous avons été très attentifs, et sommes donc, très intéressés par un partenariat économique privilégié avec votre région”, conclut El Mesnaoui.

Youness Saad Alami - L’Economiste

Mots clés: Transport aérien , Air Horizons , Fès , Montpellier , Saint-Etienne

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact