Airbus A320neo : nouvelle usine au Maroc pour Figeac et Safran

31 mai 2023 - 10h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Figeac Aéro, fabricant de pièces aéronautiques, vient de conclure un accord avec Safran Nacelles, un acteur clé dans le secteur des nacelles d’avion. L’accord concerne la production de milliers de composants métalliques à haute valeur ajoutée pour les nacelles des Airbus A320neo équipés de moteurs LEAP-1A. Ce contrat est évalué à environ 140 millions d’euros sur une période de dix ans.

Les premières livraisons sont attendues pendant cette période, ce qui assurerait une continuité de l’approvisionnement pour Safran Nacelles.

A lire : Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

En plus de la production en France, l’accord prévoit la création d’un nouveau site de production au Maroc (Casablanca), qui générera une cinquantaine d’emplois qualifiés. Ce plan de production multisites permettra à Figeac Aéro de suivre le rythme de production de Safran Nacelles et d’étendre son modèle économique, qui vise à implanter des sites industriels à proximité des clients et à produire localement des pièces complexes.

A lire : La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Ce contrat, qui s’inscrit dans la continuité d’un accord existant, représente un chiffre d’affaires additionnel d’environ 80 millions d’euros. Les premières livraisons sont attendues pour le second semestre de l’exercice 2023/24. L’accord est en phase avec la nouvelle stratégie de Figeac Aéro qui vise à dupliquer son business model basé sur le savoir-faire d’un site industriel d’excellence à proximité des donneurs d’ordre. En effet, il permet au groupe de renforcer sa confiance dans l’atteinte de ses objectifs pour 2025.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Airbus - Aéronautique - Vidéos

Aller plus loin

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont...

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Aéronautique : nouvelle usine de dernière génération à Kénitra

La société marocaine Spécial Acier et Traitements Thermiques (SATT) vient d’installer à Kenitra une nouvelle société dotée d’équipements de dernière génération. Cette usine de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Plan ambitieux pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc prévoit d’investir près de 25 milliards de dollars pour renforcer sa flotte et passer d’environ 50 avions actuellement à 200 avions d’ici 2030.