Recherche

L’Algérie accuse le Maroc de « guerre en sourdine »

© Copyright : DR

27 mai 2021 - 14h00 - Monde - Par: A.P

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir détruire son économie en inondant le marché national de fausse monnaie.

Après avoir inondé l’Algérie de drogue et de psychotropes, le Maroc s’investirait dans un trafic de fausse monnaie, rapporte L’expression qui informe que les services de la Gendarmerie nationale et les gardes-frontières ont démantelé mardi, un réseau criminel dans la zone frontalière d’Oued Bounaïm, commune de Bab El Assa. Selon le ministère de la Défense nationale, six individus ont été interpellés en possession d’une importante somme d’argent estimée à quatre milliards et 108,5 millions de centimes de dinars algériens, en petites coupures (billets de 1 000 et 2 000), dont trois milliards et 93 millions de centimes de faux billets.

« Cette opération s’inscrit dans la dynamique des efforts visant à mettre en échec toute tentative de financement et de soutien aux mouvements subversifs qui ont pour objectifs de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité du pays, de commettre des actes de sabotage et d’épuiser les ressources de l’économie nationale, notamment en inondant le marché national de faux billets », souligne le ministère de la Défense dans un communiqué.

D’après le quotidien, se fondant sur les statistiques des services de sécurité, le Maroc mène une « guerre en sourdine » contre l’Algérie où plusieurs trafiquants ont été arrêtés et une quantité importante de drogues et de psychotropes saisis au cours des quatre dernières années. En tout, plus de 2 000 quintaux de kif traité et plus de 6 millions de comprimés psychotropes en provenance du Maroc ont été saisis, de même que 3 183 narcotrafiquants arrêtés.

Mots clés: Algérie , Trafic de devises

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact