Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte

25 juin 2021 - 08h20 - Economie - Ecrit par : J.D

Le Maroc envisage des mesures de représailles contre l’Égypte, l’accusant de pratiquer une politique de « blocage » contre les produits marocains. Une situation qui fait perdre annuellement au royaume quelque 6 milliards de DH.

S’exprimant lors d’un débat à la commission des secteurs productifs de la Chambre des représentants, le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy a confié avoir fait part de son mécontentement à son homologue égyptienne, Nevin Jameh qui a, elle aussi, dénoncé l’obstruction faite par le Maroc aux produits égyptiens.

Le ministre marocain a déclaré avoir promis à son homologue des mesures de représailles à l’encontre des exportations égyptiennes. « Je vous ai créé des problèmes, et je continuerai à le faire », lui aurait dit le ministre, qui a tenu à souligner au cours du débat que la ministre égyptienne a néanmoins promis de revoir cette politique pour un meilleur accès au marché égyptien. Selon Elalamy, elle s’est montrée compréhensive, proposant la création d’un comité conjoint pour résoudre ces problèmes.

De plus, le ministre marocain a indiqué que les exportations égyptiennes arrivent parfois au Maroc sous une fausse identité. Un contrôle a permis récemment, note-t-il, de découvrir que trois conteneurs en provenance d’Égypte transportant des produits avec des certificats égyptiens, étaient en réalité, des produits de fabrication chinoise.

Dans le contexte actuel, les produits marocains ont besoin de 3 mois pour accéder au marché égyptien, a rappelé Elalamy. Les voitures fabriquées au Maroc ne peuvent, par exemple, accéder à ce marché que si elles sont fabriquées à la « Somaca », alors que celles des usines Renault de Tanger ne sont pas les bienvenues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Exportations - Accord de libre échange - Egypte - Contrefaçon - Moulay Hafid Elalamy - Industrie - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Zone de libre échange africaine

Aller plus loin

L’Égypte impose une taxe sur les visas aux pays arabes

L’Égypte a décidé d’imposer une taxe sur les visas à plusieurs pays arabes. Les pays avec lesquels il a ratifié des accords bilatéraux ne sont pas concernés par cette mesure.

Le Maroc, premier pays importateur du champagne au Maghreb

Le Maroc est en tête des pays importateurs du champagne au Maghreb. C’est ce que révèle le rapport 2019 du Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

L’Egypte laisse passer les voitures fabriquées à Tanger Med

Le lot de 250 voitures fabriquées au Maroc, bloquées par la douane égyptienne en mars dernier, a fini par accéder au marché égyptien.

L’Algérie accuse le Maroc de « guerre en sourdine »

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir détruire son économie en inondant le marché national de fausse monnaie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Industrie automobile : Le Maroc se positionne parmi les grands constructeurs mondiaux

L’industrie marocaine, en particulier le secteur automobile, a connu ces dernières années une croissance fulgurante, propulsant le Royaume au rang des concurrents sérieux sur la scène internationale. C’est ce qu’a affirmé Ryad Mezzour, ministre de...

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.