Recherche

Maroc : des appartements volés à la ville de Martil

© Copyright : DR

31 janvier 2022 - 20h00 - Maroc - Par: S.A

18 appartements d’une valeur de 50 millions de dirhams ont été frauduleusement soustraits à la ville de Martil. C’est ce que révèle l’Observatoire du Nord des droits de l’homme (ONDH).

Dans un communiqué cité par le site Al Oâmk, l’ONDH révèle que 18 appartements situés en plein centre de la ville en face de la faculté des lettres et des sciences humaines dont la valeur dépasse 50 millions de DH ont été soustraits. Ces appartements avaient été offerts gratuitement à la collectivité territoriale de la ville par la société de construction “Clayris” comme établi par la décision communale n°98/2011 en date du 12 août 2011, et la correspondance avec l’Inspection générale de l’administration territoriale du ministère de l’Intérieur n°4/2531 du 04/05/2012.

À lire : Les voleurs de l’appartement d’Achraf Hakimi arrêtés à Milan

Une plainte pour « vol et escroquerie de biens communaux » a été alors déposée auprès du procureur général du roi près la cour de Tétouan. Les appartements n’ont pas été officiellement inscrits, comme le prévoit la loi dans le registre des biens collectifs de la commune, et dans les registres de la conservation foncière. Selon l’ONDH, c’est « un crime accompli et un cas manifeste de corruption ». L’observatoire appelle à ouvrir une enquête et à auditionner le directeur de la société Clayris et tous les responsables qui seraient impliqués dans cette affaire.

En 2015, l’ONDH avait adressé une correspondance au gouverneur pour l’alerter au sujet de cette affaire.

Mots clés: Martil , Immobilier , Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact