Maroc : des appartements volés à la ville de Martil

31 janvier 2022 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

18 appartements d’une valeur de 50 millions de dirhams ont été frauduleusement soustraits à la ville de Martil. C’est ce que révèle l’Observatoire du Nord des droits de l’homme (ONDH).

Dans un communiqué cité par le site Al Oâmk, l’ONDH révèle que 18 appartements situés en plein centre de la ville en face de la faculté des lettres et des sciences humaines dont la valeur dépasse 50 millions de DH ont été soustraits. Ces appartements avaient été offerts gratuitement à la collectivité territoriale de la ville par la société de construction “Clayris” comme établi par la décision communale n°98/2011 en date du 12 août 2011, et la correspondance avec l’Inspection générale de l’administration territoriale du ministère de l’Intérieur n°4/2531 du 04/05/2012.

À lire : Les voleurs de l’appartement d’Achraf Hakimi arrêtés à Milan

Une plainte pour « vol et escroquerie de biens communaux » a été alors déposée auprès du procureur général du roi près la cour de Tétouan. Les appartements n’ont pas été officiellement inscrits, comme le prévoit la loi dans le registre des biens collectifs de la commune, et dans les registres de la conservation foncière. Selon l’ONDH, c’est « un crime accompli et un cas manifeste de corruption ». L’observatoire appelle à ouvrir une enquête et à auditionner le directeur de la société Clayris et tous les responsables qui seraient impliqués dans cette affaire.

En 2015, l’ONDH avait adressé une correspondance au gouverneur pour l’alerter au sujet de cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Martil - Conseil national des droits de l’Homme (cndh)

Aller plus loin

Un père vole l’argent de sa fille handicapée pour acheter un appartement au Maroc

Le tribunal de Courtrai, en région flamande, a condamné un père de famille marocain à cinq mois de prison avec sursis pour le détournement de 201 000 euros. Ce montant a été...

Les voleurs de l’appartement d’Achraf Hakimi arrêtés à Milan

La police de Milan a procédé mercredi à l’arrestation de trois « voleurs acrobatiques », surnommés ainsi pour leur capacité et leur agilité à grimper et sauter les murs des...

Des Saoudiens volés à Salé, une fillette de 8 ans arrêtée

À Salé, une fillette de 8 ans à peine est accusée d’avoir volé une importante somme d’argent, ainsi que des sacs en main contenant des objets de valeur appartenant à l’épouse...

Tanger : 29 appartements offerts par des bienfaiteurs

Un élan de solidarité s’est formé autour des familles des victimes de l’inondation survenue le 8 février dans un atelier de textile clandestin à Tanger et qui a fait 29 morts....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.