L’arganier a sa journée internationale

5 mars 2021 - 05h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le 10 mai sera désormais la journée internationale de l’arganier. Cette résolution vient d’être prise par l’Assemblée générale des Nations-Unies, à New-York par consensus, à l’initiative du Maroc.

Patrimoine culturel immatériel de l’humanité et source ancestrale de développement durable, l’arganier, arbre du Maroc, sera désormais à l’honneur le 10 mai de chaque année au niveau national et international. Une date choisie en fonction du cycle de la maturation du fruit de cet arbre et qui émane d’une initiative marocaine, lancée en février 2020 lors d’un événement organisé par le Royaume en partenariat avec l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA), le Département des affaires économiques et sociales de l’ONU (UN DESA), la FAO, l’UNESCO et l’OMS.

L’événement avait pris fin par le lancement du processus de négociation de la résolution sur la Journée internationale de l’arganier, mais malheureusement, le processus a été suspendu à cause des impacts de la crise sanitaire sur les modalités et conditions de travail à l’ONU. Néanmoins, la mission permanente marocaine auprès des Nations-Unies a repris les négociations début 2021, avec comme résultats, le processus et le texte de la résolution validés par la grande partie de la Communauté onusienne.

Par ailleurs, cette résolution onusienne n’ignore pas la participation colossale du secteur de l’arganier dans l’instauration de 17 objectifs dans l’agenda 2030 et la réalisation du développement durable dans les dimensions économique, sociale et environnementale. Elle a également permis de valoriser les usages de l’huile d’argan dans la médecine traditionnelle, complémentaire et les industries culinaires et cosmétiques, sans oublier l’autonomisation financière et l’émancipation de la femme rurale. Le 10 mai prochain sera alors la toute première journée de la célébration nationale et internationale de l’arganier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Journée - Distinction

Aller plus loin

L’arganier marocain résiste à la concurrence israélienne

L’arganier produit essentiellement dans la région d’Agadir est une merveille marocaine qui fait face à la concurrence israélienne.

Arganier : plantation de 100 hectares à Chtouka Ait Baha

Le Roi Mohammed VI a procédé au lancement du projet de plantation de 100 ha d’arganier. C’était le jeudi 13 février, à Chtouka Ait Baha, dans la région de Souss-Massa.

Pour répondre à la demande mondiale, le Maroc va planter 50 000 hectares d’arganier

Le Maroc entend planter à l’horizon 2030, 50 000 ha d’arganier pour faire face à la demande croissante sur le marché. Cette ambition s’inscrit dans le cadre de la stratégie «...

Huile d’argan : Israël, rude concurrent pour le Maroc

Le Maroc a littéralement perdu le monopole de la production de l’huile d’argan face à Israël dont les arbres produisent aujourd’hui 10 fois plus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.