Recherche

Pour répondre à la demande mondiale, le Maroc va planter 50 000 hectares d’arganier

© Copyright : DR

14 mai 2021 - 08h00 - Economie - Par: J.D

Le Maroc entend planter à l’horizon 2030, 50 000 ha d’arganier pour faire face à la demande croissante sur le marché. Cette ambition s’inscrit dans le cadre de la stratégie «  Green Generation  » lancée par le Roi Mohammed VI.

D’ici 2030, il est prévu la plantation au Maroc de 50 000 ha d’arganier, a indiqué le ministre marocain de l’agriculture, Aziz Akhannouch.

Le ministre a déclaré à l’occasion, qu’en plus des 10 000 ha d’arganier mis en valeur en 2018 au Maroc, plusieurs projets structurants seront mis en chantier dans le but d’atteindre un objectif cumulatif de 400 000 ha dans le cadre de la stratégie «  Génération Green  » lancée par le Roi Mohammed VI. Le programme arganier lancé en 2018 a porté sur la plantation de 10 000 hectares d’arganier pour un coût global de 49 millions de dollars, au profit de 26 000 bénéficiaires.

Et pour poursuivre la mise à niveau du secteur de l’arganiculture, le ministre a souligné que le Fonds de développement agricole offre des incitations financières pour l’accompagnement de l’arganiculture dont les produits sont de plus en plus demandés sur le marché. Pour les marchés internationaux et pour la protection de ce patrimoine civilisationnel, le Maroc depuis 2010, a adopté sa propre déclaration géographique, rappelle le ministre qui annonce la création, au cours de cette année, du Centre national de l’arganier. Ce centre, explique le ministre, sera un incubateur d’initiatives publiques et privées, et une plate-forme pour le développement de la recherche et de la documentation liés à l’arganeraie.

Plus de 500 coopératives rassemblant 10 000 femmes ont vu le jour soit 10 fois plus qu’en 2004, fait constater Akhannouch, soulignant que 22 pépinières ont été mis en place pour la production de plantations d’arganiers agréées par l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).

De plus, ont vu le jour, plus de 450 petites et moyennes entreprises spécialisées dans la valorisation et l’exportation avec un chiffre d’affaires annuel actuellement estimé à plus d’un milliard de dirhams, a-t-il ajouté mettant l’accent sur les efforts du Maroc dans la promotion de l’Arganier en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité et source ancestrale du développement résilient et durable.

Mots clés: Agriculture , Recherche , Aziz Akhannouch , Agadir
Ces articles peuvent vous intéresser

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact