Attentat de Magnanville : Prison à vie pour Mohamed Lamine Aberouz

12 octobre 2023 - 18h00 - France - Ecrit par : A.P

Accusé de complicité avec le djihadiste Larossi Abballa pour l’assassinat d’un couple de policiers à Magnanville le 13 juin 2016, Mohamed Lamine Aberouz a été condamné mercredi à la réclusion criminelle par la cour d’assises spéciale de Paris.

Après huit heures de délibéré et douze jours de procès, la Cour d’assises spéciale de Paris a validé la thèse du parquet national antiterroriste. « La cour a répondu oui à l’ensemble des questions. Elle vous a déclaré coupable des faits de complicité d’assassinats, de complicité de séquestration et d’association de malfaiteurs terroriste. Elle vous condamne à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans », ont conclu les juges. Pour la cour, Mohamed Lamine Aberouz est le complice de Larossi Abballa qui, le 13 juin 2016 à Magnanville, a égorgé Jessica Schneider et poignardé Jean-Baptiste Salvaing, un couple de policiers, devant leur fils de 3 ans.

Me Nino Arnaud et Vincent Brengarth, les avocats de la défense, ont dénoncé « une décision scandaleuse » et annoncé leur intention de faire appel. « On ne condamne pas sur la base d’hypothèses », ont-ils déclaré au terme du procès. Ami d’enfance du terroriste, la présence d’Aberouz sur les lieux du crime suscite encore des questionnements. Son ADN n’a été retrouvé qu’en un seul endroit du domicile. « Pour moi il est inconcevable d’être condamné pour un crime que je n’ai pas fait. Je suis innocent des agissements de Larossi Abballa », avait lancé l’accusé à la cour.

À lire : Maroc : il tue et enterre son épouse, la perpétuité au bout du procès

Expliquant le « sens général » de la décision, le président Christophe Petiteau a fait savoir que la Cour d’assises spéciale, au regard des déclarations d’Aberouz à l’audience où « il banalise et justifie le recours à la violence » et dit « ne pas partager les valeurs de la République », considère que l’accusé est « totalement acquis à la cause de l’État islamique ». Sa seule empreinte ADN relevée sur le repose-poignet droit de l’ordinateur des victimes, « établit sa présence dans la maison », soutient le président. « Il est peu vraisemblable que l’on s’en prenne seul à deux personnes… », a-t-il précisé, ajoutant que l’enfant des victimes a révélé « l’existence d’un deuxième individu parlant avec Larossi Abbala ».

Pour la mère de Jessica Schneider, il s’agit d’une « peine très lourde », mais « à la hauteur du drame et la souffrance ». « J’avais confiance en la justice, elle a été rendue », a-t-elle déclaré à la sortie du procès. « La cour a pris la mesure des éléments de preuve débattus, sans se laisser piéger par la vision biaisée de la défense », estime son avocat, Me Thibault de Montbrial. « De nombreuses questions demeurent et la famille Salvaing en avait conscience depuis le début des débats », a réagi Me Pauline Dufourq, avocate de la famille de Jean-Baptiste Salvaing dans un communiqué. « (Elle) aspire à retrouver du calme et de l’apaisement ».

Sujets associés : France - Terrorisme - Procès - Homicide - Prison - MRE

Aller plus loin

Condamné à perpétuité en France, Salah Abdeslam n’a pas fait appel

Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité incompressible pour son implication dans les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, Salah Abdeslam n’a pas fait appel de sa...

France : un Marocain de 81 ans condamné à 20 ans de réclusion criminelle

Le Marocain Mohamed Maghfour, 81 ans, accusé de tentative d’assassinat en récidive sur une femme à Agen le 30 juillet 2019, a été condamné mercredi par la Cour d’assises de...

Meurtre de Moustapha A : 27 ans de prison pour Yassine B, d’origine marocaine

Après cinq jours d’audience, la cour d’assises des Yvelines a rendu son verdict vendredi à l’encontre de Yassine B., un jeune Marocain de 27 ans, jugé pour le meurtre de...

Témoignage poignant d’un héros oublié de l’attentat de Bruxelles

Khaled* a sauvé la vie de l’homme lors de l’attentat survenu à Bruxelles le 16 octobre et faisant deux morts. Le héros oublié livre un témoignage poignant.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...