Recherche

Attentat de Marrakech : les détenus salafistes accusent l’Etat

© Copyright : DR

29 avril 2011 - 20h00 - Maroc

Des membres de la salafia jihadia, s’exprimant de leurs cellules dans une vidéo diffusée sur YouTube, ont dénoncé l’attentat criminel contre le café Argana à Marrakech, estimant que les commanditaires de ces explosions veulent bloquer les enquêtes en cours sur les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca.

Le but serait d’éviter aux responsables des violations des droits de l’Homme, commises durant ces dix dernières années, d’être jugés.

"L’attentat du café Argana à Marrakech vise à détourner l’intention de l’opinion publique de ses véritables préoccupations et à freiner le mouvement social dans lequel s’est engagé le Royaume, surtout après la récente libération de plusieurs détenus salafistes", indiquent ces détenus dans cette vidéo.

Le porte parole des détenus affirme que "l’attentat ressemblerait en tout points à celui perpétré en janvier dernier devant une église copte d’Alexandrie, en Egypte", faisant 21 morts et 79 blessés et dont le commanditaire n’était autre que le ministre égyptien de l’intérieur sous Hosni Moubarak.

Les salafistes exigent donc qu’une commission internationale enquête sur cette affaire pour dévoiler la vérité sur les véritables commanditaires de cet attentat terroriste.

Vidéo en arabe :

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact