Attentats de Paris : les craintes de l’avocat de Mohamed Abrini

15 septembre 2021 - 19h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Stanislas Eskenazi, l’avocat du belgo-marocain Mohamed Abrini craint que « les vivants » paient « pour les morts » dans le cadre du procès historique des attentats de Paris.

« Je suis convaincu qu’il sera un bouc émissaire parce que les vivants paieront pour les morts », a déclaré à Investigation l’avocat de « l’homme au chapeau ». Son client Mohamed Abrini pourrait être condamné à perpétuité. Il serait l’homme au chapeau qui avait été aperçu à l’aéroport Zaventem de Bruxelles le 22 mars 2015, juste avant les attentats qui avaient ensanglanté la capitale belge. Le 12 novembre 2015, il était avec les commandos qui avaient perpétré, le lendemain, les attentats de Paris, dont le bilan fait état de 130 morts et 350 blessés.

À lire : Attentats de Paris et Bruxelles : Mohamed Abrini remis à la France par la Belgique

Malgré les craintes, Stanislas Eskenazi est déterminé à tirer son client d’affaires, un Belgo-marocain qu’il défend depuis 5 ans. « Mes adversaires ne sont pas les victimes, je les respecte plus que tout. Elles dicteront mon comportement pendant tout le procès. Mon adversaire, c’est le parquet », dit-il. Celui qui avait travaillé comme serveur, agent de sécurité et aussi programmateur au Maroc connaît les réalités des quartiers bruxellois, notamment ceux de Molenbeek, là où Mohamed Abrini a grandi. « Une personne qui a grandi dans le 18ᵉ à Paris ou qui a grandi à Molenbeek… n’a pas les mêmes codes culturels, n’a pas la même façon de parler et donc je pense avoir ma pierre à apporter à l’édifice du procès », assure-t-il.

À lire : Les premiers mots de Salah Abdeslam au tribunal

Ouvert le 8 septembre 2021 devant la cour d’assises spéciale de Paris, le procès français sur les attentats du 13 novembre 2015 durera neuf mois. Le terroriste djihadiste français d’origine marocaine, Salah Abdeslam est l’unique membre du commando terroriste encore en vie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Procès - Attentats terroristes à Paris - Mohamed Abrini

Aller plus loin

Attentats de Bruxelles et Paris : Mohamed Abrini reste en prison

Mohamed Abrini et d’Ossama Krayemn, poursuis dans le cadre des attentats de Paris et de Bruxelles sont maintenus en détention pour une durée de deux mois, vient de confirmer la...

Belgique : Mohamed Abrini ne veut pas être transféré à Haren

En attendant le démarrage dans quelques mois du procès des attentats de Bruxelles, Mohamed Abrini l’un des neuf accusés de ces attaques, s’insurge contre son transfert à la...

Mohamed Abrini : le viol des yézédies est un « projet de natalité »

Accusé d’avoir participé aux préparatifs des attentats du 13 novembre à Paris, Mohamed Abrini dit ne rien se reprocher et ne condamne pas non plus ces attaques. Le Marocain...

Les premiers mots de Salah Abdeslam au tribunal

Le procès français sur les attentats du 13 novembre s’est ouvert ce mercredi 8 septembre 2021 devant la cour d’assises spéciale de Paris pour une durée de neuf mois. Le...

Ces articles devraient vous intéresser :