Les premiers mots de Salah Abdeslam au tribunal

8 septembre 2021 - 18h40 - Ecrit par : S.A

Le procès français sur les attentats du 13 novembre s’est ouvert ce mercredi 8 septembre 2021 devant la cour d’assises spéciale de Paris pour une durée de neuf mois. Le terroriste djihadiste français d’origine marocaine, Salah Abdeslam déclare avoir « délaissé toute pour devenir un combattant de l’État islamique ».

À l’ouverture de l’audience, le président Jean-Louis Périès demande à Salah Abdeslam de décliner son identité. « Tout d’abord je tiens à dire qu’il n’y a point de divinité à part Allah et Muhammed est son serviteur », déclare le principal accusé du procès des attentats du 13-novembre. Le magistrat l’a aussi invité à décliner l’identité de ses parents mais se voit opposer un refus catégorique. « Le nom de mon père et ma mère n’ont rien à voir dans cette histoire », a-t-il répondu. « J’ai délaissé toute profession pour devenir un combattant de l’État islamique », ajoute l’unique membre du commando terroriste du 13-novembre encore en vie. Le Franco-marocain est incarcéré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) depuis plus de cinq ans.

À lire : Salah Abdeslam lâché par l’un de ses avocats

À la suite de Salah Abdeslam, les 13 autres accusés-six sont jugés par défaut — ont décliné leurs noms, prénoms, adresses et profession. Selon Jean-Louis Périès, il s’agit d’« un procès qualifié notamment d’historique, de hors norme ». « Historique ? Certainement. Car les faits que nous allons examiner sont inscrits indubitablement dans les événements nationaux et internationaux de notre siècle », poursuit le président. « Hors norme ? Oui, au vu du nombre des intervenants, des victimes, des parties civiles, de leurs conseils, des experts appelés à la barre », ajoute-t-il.

Revendiquées par l’État islamique, les attaques du 13 novembre 2015 avaient fait 130 morts.

Tags : France - Paris - Procès - Etat islamique - Daech - Salah Abdeslam

Aller plus loin

Salah Abdeslam lâché par l’un de ses avocats

À quelques jours de l’ouverture du procès français sur l’attentat du 13 novembre à Paris, l’avocat belge Sven Mary “abandonne” son client Salah Abdeslam, 31 ans. La défense du...

Procès des attentats de Paris : bientôt le transfert de Salah Abdeslam vers la Belgique

Des accusés dans le procès des attentats de Paris, dont Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, feront bientôt l’objet d’un transfert depuis la France vers la Belgique. Le procès belge...

Perpétuité incompressible requise contre Salah Abdeslam

Démarré il y a neuf mois, le procès des attentats du 13 novembre est en train de vivre ces derniers jours. Vendredi, le ministre public a demandé la perpétuité incompressible à...

Ce que révèle le rapport de l’examen psychiatrique de Salah Abdeslam

Les experts ont déposé leur rapport de l’examen psychiatrique de Salah Abdeslam, pointant la « déshumanisation totalitaire » du seul survivant du commando des attentats du...

Nous vous recommandons

Les attaques marocaines par drone font peur au Front Polisario

Le Front Polisario continue de dénoncer les attaques marocaines par drones au Sahara qui, selon lui, auraient tué 25 de ses miliciens et 11 civils sahraouis en 2021.

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

Morad sort un nouvel opus, « Pelele »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, vient de sortir une nouvelle chanson qui cartonne. « Pelele », c’est le titre de ce bijou.

France : excédé par le racisme, un Marocain envisage de fermer son commerce

Mouhssine Zouine, gérant d’une boulangerie ouverte en octobre 2020 sur l’avenue de Chatte à Saint-Marcellin envisage de fermer son commerce en raison du racisme dont il est victime quotidiennement.

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration selon le représentant commercial de la Russie au...

Après 13 ans de prison, Hassan Iasir, meurtrier d’une policière, est libre

Le tribunal d’application des peines de Bruxelles a accordé la liberté complète à Hassan Iasir, l’un des trois hommes condamnés en 2011 pour home-jacking avec circonstance aggravante de meurtre sur la jeune policière, Kitty Van...

L’AMPL est morte, vive la MALPA

Sur les ruines de l’Association marocaine des Pilotes de Ligne dissoute, un groupe de pilote marocains a décidé de créer une entité représentative basée en France dénommée MALPA (Moroccan AirLine Pilots...

Le Roi Mohammed VI téléphone aux parents de Rayan

Le petit Rayan, 5 ans, tombé dans un puits dans la région de Chefchaouen, est décédé, vient de confirmer un communiqué du Cabinet Royal. Suite à ce tragique accident, le Roi Mohammed VI s’est entretenu avec les parents du garçonnet, Khalid Ouram et Ouassima...

Atterrissage forcé d’un avion faisant la liaison Luton-Agadir

Un avion de la compagnie aérienne EasyJet reliant Luton, une ville située dans l’est de l’Angleterre, à Agadir, a été dérouté vers l’aéroport de Faro à une heure et demie de l’arrivée.

Pegasus : le Maroc joue la carte de la fermeté

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la prétendue infiltration des téléphones de plusieurs personnalités publiques nationales et étrangères à travers le logiciel israélien...