Au Maroc, le couvre-feu passe à 21h

2 août 2021 - 21h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures sanitaires restrictives, notamment un couvre-feu national de 21h à 5h, une interdiction de sortie ou d’entrée depuis Casablanca, Marrakech et Agadir. Ces mesures qui vont entrer en vigueur mardi 3 août à 21h visent à maîtriser la pandémie de Covid-19.

Les déplacements de nuit sont interdits de 21 heures à 5 heures du matin, indique un communiqué du gouvernement. De même, il est interdit de circuler vers et depuis les villes de Casablanca, Marrakech et Agadir. « Sont exclus de cette décision les personnes vaccinées titulaires d’un certificat de ‘passeport de vaccination’, les personnes présentant des conditions médicales urgentes, les personnes chargées du transport de biens et de marchandises, ainsi que les travailleurs des secteurs public et privé titulaires d’un ‘ordre de mission’ disposant d’un document signé et cacheté par leurs supérieurs au travail, précise la même source.

À lire : Maroc : retour du couvre-feu

Tous les commerces, cafés, restaurants et cafés devront fermer à 21 heures. Fermeture totale des hammams, salles de sport et piscines couvertes. Les rassemblements et activités dans les espaces fermés ou ouverts sont limités à une capacité de 25 personnes, avec l’obligation d’obtenir une autorisation des autorités locales en cas de dépassement, poursuit le communiqué. Quant aux hôtels et autres établissements touristiques, ils ne doivent pas dépasser 75 % de leur capacité. Le travail à distance dans les secteurs public et privé est encouragé.

Le gouvernement précise par ailleurs que toutes les autres restrictions de précaution précédemment approuvées en cas d’urgence sanitaire : empêcher les cérémonies commémoratives, interdire l’organisation de mariages et de fêtes, limiter à 50 % la capacité des transports publics, des restaurants, des cafés et des piscines publiques, restreindre les déplacements entre travailleurs et régions avec obligation de délivrance d’un titre de vaccination ou avec une autorisation administrative de circuler délivrée par les collectivités territoriales… sont maintenues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Agadir - Casablanca - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Nouvelles restrictions : des conséquences économiques désastreuses en vue

Flambée du chômage, nouvelle vague de faillites en vue… les nouvelles mesures restrictives prises par le Maroc pour faire face à la recrudescence des cas de coronavirus vont...

Maroc : retour du couvre-feu

Les Marocains doivent s’armer davantage de patience pour faire face à la série de mesures que compte prendre le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie du...

Couvre-feu et conduite dangereuse : 33 personnes arrêtées à Rabat

Le couvre-feu c’est le moment choisi par des individus pour faire un rodéo de voitures dans les rues de Rabat. La police en alerte d’urgence sanitaire, y a mis fin et a procédé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.