Maroc : retour du couvre-feu

20 juillet 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les Marocains doivent s’armer davantage de patience pour faire face à la série de mesures que compte prendre le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19). Ainsi à compter du 23 juillet, de 23h à 4h30, les déplacements sont interdits, sauf en cas d’extrême urgence et nécessité.

Ces nouvelles mesures qui portent sur l’interdiction des déplacements nocturnes à travers tout le Royaume de 23h à 04h30, à l’exception des personnes exerçant dans les secteurs et activités vitaux et essentiels et celles représentant des cas médicaux urgents, ont été prises sur recommandations du Comité technique et scientifique compte tenu de la hausse inquiétante du nombre des contaminations et des décès enregistrés ces derniers jours, indique lundi un communiqué du gouvernement.

À lire : Covid-19 au Maroc : Ces failles qui expliquent la flambée des contaminations

Le but est, affirme-t-on, de préserver la santé des citoyens. Les déplacements entre les préfectures et provinces sont conditionnés à la présentation du passeport vaccinal ou d’une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes. Les fêtes et réjouissances de mariage sont interdites. Les obsèques ne doivent pas rassembler plus de 10 personnes.

À lire : Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Le gouvernement appelle également les cafés et restaurants, les transports publics et les piscines publiques à un maximum 50 % de leur capacité d’accueil. Les rassemblements et les activités dans les espaces ouverts ne doivent pas dépasser 50 personnes, avec l’obligation de disposer d’une autorisation délivrée par les autorités locales en cas de dépassement de ce nombre, ajoute le communiqué.

À lire : Covid 19 : l’OMS craint de nouveaux variants « possiblement plus dangereux »

Face à l’apparition récurrente de nouveaux variants dans le Royaume, le gouvernement note que la situation exige le strict respect de toutes les mesures de prévention adoptées, de même que les gestes barrières, dont la distanciation physique, les règles d’hygiène et le port obligatoire du masque. C’est une question de santé publique.

Sujets associés : Santé - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Flambée des cas de Covid-19 : El Othmani décrit une situation « inquiétante »

Un rebond épidémique force les autorités marocaines à rappeler à la vigilance et au respect strict des mesures préventives au moment où la vaccination s’accélère. La situation serait...

Covid-19 : un foyer de contamination détecté à Agadir

Malgré la campagne de vaccination et les mesures sanitaires, plusieurs cas de Covid-19 ont été signalés dans un hôtel à Agadir dimanche 11 juillet. Près de 80 personnes, dont des...

Covid 19 : l’OMS craint de nouveaux variants « possiblement plus dangereux »

Le Comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté contre la «  forte probabilité  » de l’émergence de nouveaux variants du...

Tanger : un médecin poursuivi pour avoir percuté un policier au niveau d’un barrage de contrôle

La police judiciaire de Tanger a déféré un médecin devant le procureur général du roi près la cour d’appel. Il est poursuivi pour avoir percuté volontairement un agent de circulation...

Nous vous recommandons

Santé

Espagne : la famille d’un Marocain décédé de la rage réclame justice

Les proches d’un Marocain décédé 13 décembre 2019 de la rage ont déposé une réclamation de dommages-intérêts auprès d’Osakidetza (Pays basque espagnol), estimant qu’il aurait pu être sauvé s’il n’y avait pas eu « un retard dans le diagnostic et le traitement ». Le...

Covid-19 : les Marocains affluent vers les centres de vaccination

Lancée le 28 janvier par le roi Mohammed VI, la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 se déroule bien. Le ministre de la Santé, Khaled Aït Taleb a fait savoir que près de 308 308 personnes ont déjà été vaccinées, et les citoyens continuent...

Covid-19 : Marrakech débordée

Au regard de son inquiétant tableau épidémiologique des contaminations, ainsi que des décès, entraînant une pression supplémentaire sur son système de santé, un deuxième hôpital de campagne est en cours d’installation à Marrakech en vue de répondre aux...

De retour du Maroc, deux Saoudiens testés positifs au coronavirus

L’Arabie saoudite a enregistré 15 nouveaux cas de contamination au coronavirus. Parmi eux, deux Saoudiens rentrés du Maroc.

Santé : il y a bien un lien entre l’obésité et le covid-19

L’obésité est un terrain favorable au développement du coronavirus. Cette annonce provient des chercheurs du CHU de Lille et des Hospices civils de Lyon qui ont mis en lumière le danger que représente l’obésité pour les patients atteints du...

Gouvernement marocain

Maroc : voici les salaires des ministres

Le chef du gouvernement va percevoir un salaire de base de 32 000 DH auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des frais d’aménagement de 5 000 DH, ce qui lui fait une rémunération mensuelle...

Le Maroc veut fibrer 50% de la population d’ici 2025

Le Maroc montre son ambition dans la fibre optique. Le Chef du gouvernement vient d’affirmer, à l’occasion du Conseil d’administration de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), vouloir fibrer au moins 50 % de la population...

Partir ou ne pas partir à Marrakech : la valse à deux temps des autorités

L’attestation de déplacement dérogatoire ne sera pas abrogée. Les autorités de Marrakech ont démenti la rumeur qui avait circulé vendredi dernier, et confirmé le maintien des restrictions d’accès à la...

Maroc : suspension des droits à l’importation des bovins domestiques

Le gouvernement marocain a adopté mercredi dernier, un projet de décret portant sur la suppression des droits de douane sur les achats de bovins domestiques d’un poids minimal de 550 kg.

Maroc : bonne nouvelle pour les nouveaux papas

Le gouvernement marocain a approuvé samedi un amendement à la législation du travail, augmentant, le congé parental payé aux hommes, de trois à quinze jours.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Les atouts du Maroc présentés aux investisseurs irlandais

Le Maroc a montré sa compétence en termes d’innovation et de réactivité face à la crise sanitaire liée à la pandémie. C’est ce qu’a affirmé, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy à l’ouverture de la...

Le rallye du Maroc annulé

Le rallye du Maroc prévu pour se tenir au début du mois d’octobre a été annulé à cause du coronavirus. Les organisateurs ont convié les concurrents à celui d’Andalousie, qui se tiendra même si les conditions sont particulières à cause de la crise sanitaire...

Le FMI encourage les efforts du Maroc pour une reprise économique

Le chef de mission du Fonds monétaire international en charge du Maroc, Roberto Cardarelli, a participé récemment à un webinaire du PCNS. Entre autres sujets abordés au cours de cette rencontre virtuelle, il y a la crise économique générée par la crise...

L’ONCF injecte 100 millions de dirhams dans le fonds contre le coronavirus

Le fonds spécial de lutte contre le Coronavirus, mis en place sur instructions du roi Mohammed VI, reçoit un appui de 100 millions de DH. Ce don est à l’actif de l’Office national des chemins de fer...

Covid-19 : comment sauver Casablanca ?

La situation épidémiologique à Casablanca était au menu d’une rencontre entre le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le wali, les gouverneurs des provinces et des préfectures, les élus et les responsables de la sûreté de la région. De nouvelles...