Recherche

Covid-19 au Maroc : Ces failles qui expliquent la flambée des contaminations

© Copyright : DR

14 août 2020 - 10h40 - Société

Le processus qui va du dépistage à la communication des résultats serait émaillé de dysfonctionnements qui augmentent les risques de propagation du virus et élargissent son périmètre.

Attendre jusqu’à douze heures avant d’avoir les résultats du test de dépistage multiplie les risques de nouvelles contaminations via les cas actifs. Et le fait que les personnes déclarées positives doivent attendre jusqu’à quarante-huit heures pour se voir recommander un protocole sanitaire, reste tout aussi un danger.

De plus, certaines personnes, qui s’avèrent positives après des tests effectués pour des raisons de voyage ou autre, restent sans prise en charge, et vivent leur vie comme si de rien n’était. Selon Assabah, «  des personnes ont contaminé, sur leur lieu de travail, des collègues qui ont ensuite transmis le virus à leur entourage  ». La vitesse de propagation du virus est rapide et peut aller de l’inadvertance d’un cas positif à la lenteur dans le protocole de prise en charge.

La même source rapporte le cas du proche d’un médecin testé positif dans la préfecture des arrondissements de Hay-Mohammedi-Aïn Sebaâ. «  Il est longtemps resté sans prise en charge jusqu’à ce que le médecin ne contacte directement la déléguée régionale de la santé à Casablanca, pour trouver une solution et soumettre le patient au protocole sanitaire  ».

Autant de dysfonctionnements qui font que les cas de contamination ne cessent de monter en flèche, anéantissant les efforts fournis pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact