Le Maroc en guerre contre la propagation du Covid-19

27 juillet 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Avec la flambée des cas de contamination au Maroc, la vaccination contre le Covid-19 a été élargie aux personnes âgées de 25 à 29 ans. Les campagnes de sensibilisation et de conscientisation se multiplient et de nouvelles mesures de restriction sont entrées en vigueur. Aujourd’hui, il n’est pas question que cette troisième vague de contamination anéantisse les efforts consentis depuis 2019.

Le ministère de la Santé, en collaboration avec les autorités locales, mène une véritable offensive contre le coronavirus afin de rendre moins virulente la troisième vague de contamination née du relâchement dans le respect des gestes barrières. Pour y arriver, les autorités ont opté pour l’ouverture des centres de vaccination du lundi au dimanche jusqu’à 20h00.

À lire : Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

Il y a aussi la diversification des vaccins, surtout avec la réception, dans le cadre du programme Covax, d’un premier lot du vaccin américain fabriqué par Johnson & Johnson. La principale caractéristique de ce vaccin est qu’il est unidose.

Entre autres mesures, il y a également l’instauration d’un couvre-feu nocturne entre 23h00 et 04h30 du matin dans toutes les régions du pays. Toutefois, le renforcement des mesures restrictives n’interdit pas les déplacements inter-villes comme le font croire les rumeurs sur les réseaux sociaux.

À lire : Covid-19 au Maroc : flambée des cas de contamination en 15 jours

Le ministère de la Santé souligne que les mesures de restriction décidées par le gouvernement et qui sont entrées en vigueur depuis le vendredi 23 juillet, se limitent, pour le moment, au couvre-feu nocturne, au conditionnement des déplacements entre les préfectures et provinces à la présentation du passeport vaccinal ou d’une autorisation administrative de déplacement délivrée par les autorités territoriales compétentes. Il y a également l’interdiction des fêtes et mariages, ainsi que les obsèques. Au maximum 10 personnes sont autorisées à participer aux cérémonies d’enterrement.

À lire : Covid-19 au Maroc : Ces failles qui expliquent la flambée des contaminations

De plus, le respect d’un maximum de 50 % de la capacité d’accueil dans les cafés et restaurants, les transports publics et les piscines publiques a été décidé, alors qu’il faut obligatoirement une autorisation administrative pour les rassemblements et les activités dans les espaces ouverts.

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : l’administration d’une troisième dose du vaccin en discussion

Certaines personnes ayant reçu les deux doses du vaccin anti Covid-19 et qui présentent des facteurs de risques pouvant affaiblir leur immunité (âge, maladies chroniques, etc.)...

Covid-19 : le Maroc face à une nouvelle recrudescence de contaminations

En seulement quelques jours, une hausse de 91% des cas positifs au Covid a été enregistrée au Maroc. Face à cette situation qui engendre une forte pression dans les services de...

Jemaa El Fna se mobilise contre le Covid-19

Le retour de l’animation à Jemâa El Fna a poussé des associations de la société civile à organiser, dimanche soir, une large campagne de sensibilisation des citoyens sur la nécessité...

Covid-19 au Maroc : nouvel appel à une vaccination massive

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, vient d’appeler à nouveau les Marocains à se faire vacciner. Cet appel survient après une augmentation inquiétante du nombre de cas de...

Nous vous recommandons

Ministère de la Santé

Variole du singe : les cas suspectés au Maroc sont négatifs

Les trois cas suspects de variole du singe signalés au Maroc sont négatifs, selon le ministère de la Santé.

Covid-19 : le Maroc face à l’objectif de l’immunité collective

Il ne faut pas considérer l’atteinte de l’immunité collective comme seule solution afin de lever les restrictions, affirme le Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, car celle-ci sera difficile à atteindre et demande du...

Contamination au Coronavirus : le Maroc, 30ᵉ mondial

Le Maroc est le 30ᵉ pays à avoir le plus de cas de contamination au Covid-19, au plan mondial et le 2ᵉ au niveau africain.

Les contaminations au Covid-19 en forte hausse au Maroc

Abdelkrim Meziane Bellefquih, chef de la division des maladies transmissibles fait savoir que le taux de contamination a connu une augmentation sensible (+12,05 %). Il appelle à davantage de vigilance afin d’éviter toute résurgence de la diffusion du...

Faire un test de dépistage du Covid-19 à Casablanca est un parcours du combattant

Effectuer son test de dépistage du Covid-19 à Casablanca relève du parcours de combattant. Les laboratoires sont débordés et les Casablancais, indignés, ne savent plus où se diriger.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Rabat : les propriétaires des hammams et spas retrouvent le sourire

Les autorités locales ont autorisé les hammams et spas de Rabat, Salé et Kénitra à rouvrir à partir de cette semaine, suite à l’amélioration de la situation sanitaire.

Le coronavirus tue les hommes deux fois plus que les femmes

Dans une analyse sur le coronavirus, la spécialiste en médecine interne et en gériatrie, et présidente de l’Alliance des maladies rares au Maroc (AMRM), Dr. Khadija Moussayer, indique que les hommes représentent la majorité des cas de covid-19 dans...

Respect des mesures anti-Covid-19 : le ministère de la Santé lance un nouvel appel

Le ministère de la Santé a exhorté samedi l’ensemble des Marocains au strict respect des mesures préventives et de précaution contre le Covid-19. Ce message intervient en cette veille des vacances d’été et de la fin de l’année...

Un MRE, positif au Covid-19, s’échappe de l’hôpital de Nador

Un des onze passagers, confirmés positifs au Covid-19 à bord du navire en provenance de Sète, s’est évadé mardi du pavillon réservé aux malades du Coronavirus à l’hôpital de Nador.

Le gouvernement marocain divisé sur le reconfinement total

Alors que le Maroc fait face à une résurgence des cas de contamination au Covid-19, les membres du gouvernement peinent à s’accorder sur l’instauration d’un reconfinement total.

Vaccin anti-Covid-19

Le Maroc signe de nouveaux accords pour les vaccins contre le Covid-19

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani a indiqué mardi, que le Maroc a passé des commandes pour deux vaccins anti Covid-19 qui sont en phase 3 de tests cliniques et est également en pourparlers avec d’autres...

Espagne : les mosquées incitent les musulmans à se faire vacciner

L’appel des mosquées à la vaccination en Espagne commence par produire des résultats. Plusieurs centres de santé ont noté une augmentation des rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19.

Covid-19 : le taux de positivité des tests est en baisse (vidéo)

Les chiffres des contaminations et de décès liés au nouveau coronavirus sont significativement en baisse au Maroc. Dans un entretien accordé à 2M, le Professeur Moulay Hicham Afif, directeur du CHU Ibn Rochd de Casablanca, a expliqué que ce taux en baisse...

Covid 19 au Maroc : nouvel arrivage de vaccins AstraZeneca

Dans le cadre de l’initiative Covax, le Maroc est dans l’attente d’un nouvel arrivage du vaccin AstraZeneca. L’annonce de cette dotation espérée pour la semaine prochaine est une bonne nouvelle pour les autorités marocaines, déjà préoccupées par la rupture...

Le Maroc recevra bientôt les vaccins anti-Covid du dispositif Covax

Après le Ghana, c’est au tour du Maroc, d’autres pays africains et de plusieurs pays arabes de recevoir, dans les tout prochains jours, les vaccins anti-Covid du dispositif Covax. Cette annonce a été faite par Rosie Dyasl, porte-parole du gouvernement...