Couvre-feu et conduite dangereuse : 33 personnes arrêtées à Rabat

11 juillet 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le couvre-feu c’est le moment choisi par des individus pour faire un rodéo de voitures dans les rues de Rabat. La police en alerte d’urgence sanitaire, y a mis fin et a procédé aux arrestations. Ils sont 33 personnes interpellées et gardées à vue.

La scène décrite par un communiqué de la DGSN, rapportée par la MAP, se produisait au niveau du quartier universitaire Al Irfane, à Hay Riad et à Yaacoub Mansour. Ces individus après avoir eu une nuit arrosée, ont décidé de braver le couvre-feu en organisant un drift, menaçant ainsi la sécurité des usagers de la route.

A lire : Berrechid : les membres de la « bande de l’auto-stop » interpellés

Heureusement, les patrouilles de la police chargée de l’application des mesures l’état d’urgence sanitaire et de l’organisation de la circulation à Rabat, veillaient au grain pour éviter le pire.

Les conducteurs ont été placés en garde à vue dans le cadre des enquêtes judiciaires menées par la police judiciaire compétente, alors que les véhicules saisis ont été mis en fourrière à la disposition des enquêtes menées sous la supervision du parquet compétent, conclut le communiqué.

Sujets associés : Rabat - Police marocaine - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Arrestation - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un inspecteur de police tire pour interpeller un récidiviste à Casablanca

Un inspecteur de police en poste au district de sûreté de Ben M’sik à Casablanca a fait usage de son arme de service, jeudi, pour interpeller un multirécidiviste qui mettait en...

Madrid : une Marocaine parcourt 7 km sur l’autoroute en sens inverse pour ne pas payer le péage

La Garde civile a arrêté une touriste marocaine pour avoir roulé en sens interdit sur 7 kilomètres pour éviter un poste de péage.

À Casablanca, la chasse aux rodéos urbains est ouverte

Les rodéos urbains sont de retour à Casablanca en ce mois de ramadan. Les éléments de la police de la ville ont arrêté l’un des suspects, et la Direction générale de la Sûreté...

Marrakech : deux individus interpellés pour "humiliation" de la police

Un individu et sa sœur, âgés de 18 et 26 ans, ont été interpellés par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech. Ils seraient impliqués dans la...

Dossiers :

Rabat

El Othmani défend son bilan

Candidat aux élections du 8 septembre dans la circonscription Rabat-Océan, Saâdeddine El Othmani, secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) se dit “serein” et “reconnaissant”. Le chef du gouvernement sortant dresse le bilan de...

Maroc : vers l’instauration des peines alternatives à la place de la détention préventive

Le Maroc s’achemine vers l’instauration des peines alternatives à la place de la détention préventive. La question était au cœur d’un séminaire international tenu à Rabat.

Sebta-Melilla : Driss Lachgar écrit à Pedro Sanchez

Les tensions entre le Maroc et l’Espagne préoccupent Driss Lachgar, premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP). Il appelle Madrid à discuter avec Rabat sur l’avenir de Sebta et de Melilla.

La Tour Mohammed VI achevée fin 2023

Le projet de construction de la Tour Mohammed VI dont la hauteur est de 250 mètres s’accélère. La date de livraison du chantier est connue.

L’Espagne écarte tout lien entre l’hospitalisation de Brahim Ghali et l’afflux massif de migrants à Sebta

Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération espagnole revient sur l’admission d’urgence de Brahim Ghali, patron du Polisario dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, sous le nom...

Police marocaine

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : nouveau visage pour la police touristique (photos)

À partir du jeudi 17 août, les éléments de la police touristique vont arborer un nouvel uniforme et une nouvelle identité visuelle pour leurs véhicules de fonction.

Près de 10 tonnes de cannabis saisies à Agadir et Taghazout

Les éléments de la police et la gendarmerie ont, en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), mené samedi dernier deux opérations distinctes qui se sont soldées par le démantèlement de deux réseaux de trafic...

Enlèvement et séquestration à Ksar El Kébir

La DGSN a annoncé l’interpellation par les éléments de police judiciaire de Ksar EL Kébir, d’un individu soupçonné d’enlèvement et de séquestration d’une femme de 39 ans.

Ministère de l’Intérieur (Maroc)

Un vaste mouvement de mutation parmi les agents d’autorité au Maroc

Fidèle à sa tradition, le ministère de l’Intérieur a procédé au mouvement de mutation dans les rangs des agents d’autorité, touchant 43 % de l’effectif total de ce corps exerçant à l’administration territoriale.

Cannabis : le Maroc à la conquête du monde

Le Maroc veut participer au marché mondial de cannabis en forte croissance, après l’adoption en 2021 d’une loi pour rendre licite la culture et le commerce du cannabis à des fins médicales, cosmétiques et industrielles.

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Lutte contre le coronavirus : le Maroc dans une stratégie réaliste et prévisionnelle

Pour mieux lutter contre la propagation de la pandémie du Covid −19, le Maroc a adopté une stratégie nationale fondée sur trois aspects indispensables. Il s’agit de l’anticipation dans la planification, la précision dans l’installation et le réalisme...

Arrestation d’un célèbre hacker après deux ans d’enquête au Maroc

Interpol a annoncé avoir arrêté un hacker au Maroc, grâce à une enquête menée en collaboration avec la police marocaine et un groupe privé spécialisé dans la cybersécurité.

Arrestation

Taourirt : cinq personnes meurent après avoir bu du gel désinfectant

Les services de police de Taourirt ont arrêté des individus qui commercialisaient un gel hydroalcoolique suite à la mort de cinq personnes. Ces dernières avaient bu du gel en pensant que c’était de l’alcool.

Un Marocain recherché pour meurtre par l’Espagne arrêté en Italie

La police italienne a arrêté le 4 février un Marocain de 33 ans, recherché en Espagne pour le meurtre d’un enseignant à la retraite, survenu le 18 février 2020. Il a été placé en détention en attendant son extradition.

Maroc : il meurt après une overdose de viagra

L’usage abusif du viagra peut coûter la vie. L’exemple quoique tragique de cet homme d’affaires octogénaire est une leçon pour ceux qui, pour doper leur libido ou recherchant de sensations fortes, font de l’automédication et finissent par se créer des...

Le Maroc cité dans le scandale de corruption au Parlement européen

La police belge a arrêté Pier Antonio Panzeri, ancien leader syndical et ex-eurodéputé de gauche soupçonné d’être « intervenu politiquement auprès de députés européens en faveur du Qatar et du Maroc, contre paiement. » Cette arrestation est intervenue...

Deux femmes MRE arrêtées à Melilla, elles avaient caché une femme dans leur voiture

La Garde civile a arrêté à Melilla deux femmes d’origine belge et française qui ont tenté de traverser la frontière avec une Marocaine cachée à l’arrière de leur véhicule.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : régression des recettes touristiques au premier trimestre 2021

Pour le compte du premier trimestre 2021, les recettes touristiques ont baissé de 69,1%, équivalant à une perte de 11,9 milliards de dirhams (MMDH). Mais avec l’évolution de la campagne de vaccination, la situation pourrait s’améliorer dans les...

Maroc : déficit budgétaire de 51,2 MMDH à fin octobre

À fin octobre dernier, le déficit budgétaire du Maroc s’est établi à 51,2 milliards de dirhams, selon la situation des charges et dépenses du trésor, se situant au même niveau que celui enregistré il y a un an.

Maroc : les recettes touristiques en hausse, mais loin d’avant-crise

L’activité touristique a connu une légère amélioration au titre du troisième trimestre de l’année, se traduisant par une augmentation des recettes à 15,9 milliards de dirhams, en hausse de 202 % par rapport à la même période un an auparavant.

Maroc : des disparités dans la reprise économique des régions

Les répercussions économiques de la pandémie du Covid-19 ont été de différentes intensités selon les régions marocaines. Voici celles qui ont tiré leur épingle du jeu et celles qui ont sombré.