Ayem Nour condamnée au Maroc, Vincent Miclet s’exprime sur la garde de leur fils

4 décembre 2023 - 18h00 - Culture - Ecrit par : S.A

Dans une interview, l’homme d’affaires Vincent Miclet s’est exprimé sur le retour de son ex-épouse Ayem Nour, l’ex-star de téléréalité et chroniqueuse, et de son fils Ayvin, 7 ans, en France, en septembre.

Retour d’Ayem Nour et de son fils du Maroc : Vincent Miclet

Vincent Miclet est en colère contre son ex-femme qui est retournée en France avec leur fils commun Ayvin après s’être retrouvée bloquée à Marrakech pendant des mois. Depuis leur séparation totale, ils se disputent la garde du garçonnet de 7 ans. « Une rupture dramatique est intervenue, catapultant l’affaire dans une dimension judiciaire pénale. Le kidnapping orchestré par Ayem a déclenché un feu croisé entre la France et le Maroc. Les tribunaux marocains, que j’ai sollicités, ont rendu un verdict condamnant Ayem à une peine de prison avec sursis. Le tribunal français quant à lui, avait déjà émis une décision défavorable à Ayem », dénonce son ex-mari dans une interview accordée au
magazine Entrevue.

À lire : Le cauchemar d’Ayem Nour au Maroc est terminé

En mai, un tribunal marocain a condamné Ayem à 4 mois de prison avec sursis pour enlèvement de mineur. Elle devrait aussi s’acquitter d’une amende importante au Maroc. Sans quoi, elle sera placée en détention. Selon l’avocate de Vincent Miclet, cette sanction ne semble pas impressionner l’ex-star de téléréalité. Elle a confirmé que son client était sans nouvelles du garçonnet depuis qu’Ayem l’a récupéré, le 14 novembre 2022. « Mon client ne sait plus rien de ce qu’est devenu son enfant depuis fin 2022 : il ignore où il habite, il ignore s’il va à l’école… il ignorait donc à quel endroit il pouvait venir chercher son fils pour partir en vacances avec lui à la Toussaint ou pour toutes autres vacances ! […] », relate-t-elle au même média.

À lire : Ayem Nour au coeur d’un conflit entre le Maroc et la France

Elle ajoutera : « La mère n’a même pas eu la présence d’esprit de faire téléphoner l’enfant à son père pour qu’il y ait un semblant de contact, elle limite sa communication à d’obscurs posts sur les réseaux sociaux mais se garde bien de dire où elle est, dans quelle ville, à quelle adresse, etc.  ». L’idéal serait selon l’avocate que « la mère comprenne que cet enfant a un père, et qu’au-delà de toute considération juridique, le priver de son père ne peut que lui être extrêmement préjudiciable. L’idéal serait donc qu’elle revienne à un comportement normal et/ou que sa situation antérieure soit rétablie », estime-t-elle, assurant que Ayvin était heureux au Maroc. « Cet enfant était heureux au Maroc, il allait à l’école chaque jour et ne manquait de rien », a-t-elle poursuivi.

À lire : Première apparition d’Ayem Nour après ses ennuis au Maroc

« Aujourd’hui, il est dans la nature et n’a même pas pu aller normalement en classe comme tous les enfants depuis la rentrée. C’est plus que regrettable », a lancé l’avocate. Vincent Miclet assure : « J’ai généreusement offert à Ayem la jouissance d’une villa somptueuse à Marrakech, une pension mensuelle conséquente et des facilités de déplacement, tout cela pour assurer le bien-être d’Ayvin, notre fils commun ». Entre l’été 2022 et l’hiver 2023, son fils était scolarisé à l’école américaine de Marrakech avec le consentement de Nour. Celle-ci a par la suite considéré l’accord caduc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Marrakech - Ayem

Aller plus loin

Désespérée, Ayem Nour appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Depuis six mois, Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People, est bloquée au Maroc avec son fils Ayvin, sans possibilité de retourner en France. Désespérée, elle appelle le roi...

Ayem Nour au coeur d’un conflit entre le Maroc et la France

Alors que la justice marocaine a bien ouvert une instruction contre Ayem Nour pour « enlèvement d’enfant » et qu’un procès devrait avoir lieu dans les mois à venir, le consulat...

Première apparition d’Ayem Nour après ses ennuis au Maroc

Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People était lundi à la 76ᵉ édition du Festival de Cannes 2023, qui se déroule du 16 au 27 mai 2023 au Palais des festivals. Il s’agit de sa...

Bloquée au Maroc avec son fils, Ayem Nour a le soutien de Vitaa

Vitaa a apporté sur Instagram son soutien à Ayem Nour, bloquée depuis plusieurs mois au Maroc avec son fils Ayvin, à cause du combat judiciaire qu’elle mène avec son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Première apparition d’Ayem Nour après ses ennuis au Maroc

Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People était lundi à la 76ᵉ édition du Festival de Cannes 2023, qui se déroule du 16 au 27 mai 2023 au Palais des festivals. Il s’agit de sa première apparition après ses ennuis au Maroc, où elle était bloquée depuis...