Bloquée au Maroc avec son fils, Ayem Nour a le soutien de Vitaa

26 juin 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Vitaa a apporté sur Instagram son soutien à Ayem Nour, bloquée depuis plusieurs mois au Maroc avec son fils Ayvin, à cause du combat judiciaire qu’elle mène avec son ex-compagnon, Vincent Miclet, pour la garde de l’enfant.

L’ancienne candidate de télé-réalité a partagé samedi sur son compte Instagram une vidéo de son fils en train de danser dans une voiture, accompagnée du texte suivant : « Comme dit Vitaa, c’est la vie qui veut ça. Mais quand je le vois comme ça, je me dis que j’ai encore largement la force de me battre. Mon rayon de soleil, ce petit être. Je meurs pour toi mon fils ». Vitaa a réagi à cette publication quelques heures plus tard. « Force ma sœur, des bisous à Ayvinou », a écrit la chanteuse.

À lire : Accusée d’avoir enlevé son fils au Maroc, Ayem Nour au bord du suicide

Ayem Nour et son ex-compagnon, Vincent Miclet, se battent depuis plusieurs mois devant les tribunaux pour obtenir la garde de leur fils Ayvin, âgé de 6 ans. Dans une publication sur son compte Instagram le mardi 15 novembre, l’homme d’affaires a accusé Ayem Nour d’avoir enlevé l’enfant. « Lundi matin, après avoir déposé mon fils à l’école américaine, sa maman Ayem Nour en complicité avec sa mère Farida l’a enlevé de l’école […] Jusqu’à l’heure où je vous parle, nous n’avons aucune nouvelle de Ayvin », a-t-il écrit, précisant avoir porté plainte.

À lire : Désespérée, Ayem Nour appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Vincent Miclet a aussi lancé un appel à ses abonnés pour l’aider à retrouver son fils. « Quiconque puisse le voir ou le localiser, veuillez s’il vous plaît m’en informer. Merci », a-t-il ajouté. Ayem Nour a réagi le lendemain dans l’émission « Touche pas à mon poste » sur C8 pour livrer sa version des faits. Elle accuse Vincent Miclet de manipulations et de l’empêcher de retourner en France avec son fils dont il détiendrait le passeport. Désespérée, la star de télé-réalité a lancé un appel à l’aide à Emmanuel Macron et au roi Mohammed VI sur son compte Instagram.

Sujets associés : France - Droits et Justice - Enfant - Ayem - Instragram - Enlèvement

Aller plus loin

Le cauchemar d’Ayem Nour au Maroc est terminé

Après s’être retrouvée bloquée au Maroc pendant des mois, Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People, accusée par son ex-mari Vincent Miclet d’avoir enlevé son fils Ayvin,...

« Séquestrée » au Maroc, Ayem Nour fait de nouvelles révélations sur son ex-mari

Accusée par Vincent Miclet d’avoir enlevé son fils Ayvin de six ans au Maroc, Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People, fait de nouvelles révélations sur son ex-mari.

Ayem Nour condamnée au Maroc, Vincent Miclet s’exprime sur la garde de leur fils

Dans une interview, l’homme d’affaires Vincent Miclet s’est exprimé sur le retour de son ex-épouse Ayem Nour, l’ex-star de téléréalité et chroniqueuse, et de son fils Ayvin, 7...

Première apparition d’Ayem Nour après ses ennuis au Maroc

Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People était lundi à la 76ᵉ édition du Festival de Cannes 2023, qui se déroule du 16 au 27 mai 2023 au Palais des festivals. Il s’agit de sa...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hiba Abouk tacle à nouveau Achraf Hakimi

Hiba Abouk, l’ex-femme d’Achraf Hakimi, vient de faire une nouvelle publication sur Instagram qui n’est pas passée inaperçue. Plusieurs internautes estiment que l’actrice espagnole s’adressait indirectement à l’ailier marocain du Paris Saint-Germain...

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Première apparition d’Ayem Nour après ses ennuis au Maroc

Ayem Nour, la chroniqueuse de TPMP People était lundi à la 76ᵉ édition du Festival de Cannes 2023, qui se déroule du 16 au 27 mai 2023 au Palais des festivals. Il s’agit de sa première apparition après ses ennuis au Maroc, où elle était bloquée depuis...

Saïd Taghmaoui règle ses comptes avec Momo Bousfiha

Sur son compte Instagram, l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui a mis sa querelle avec l’animateur vedette de Hit Radio, Momo Bousfiha sur la place publique.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.