Azzam, assassiné en Irlande, n’aura pas droit à un "procès équitable"

24 septembre 2020 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le meurtrier du jeune Azzam, un adolescent Marocain assassiné en mai 2019 dans un jardin public en Irlande, ne sera pas jugé pour homicide volontaire avec préméditation. Après plusieurs mois de délibération, le tribunal a retenu la thèse de la légitime défense.

La nouvelle est tombée tel un couperet sur la famille de la victime, rapporte le site Akhabaraljalia. Celle-ci estime que son enfant n’aura pas droit à un procès équitable.

Selon des sources citées par le média, la décision des magistrats ne reflète en aucune manière les faits réels. En se basant sur les déclarations de l’accusé et le témoignage de ses amis, le tribunal a fait preuve de discrimination raciale.

Pourtant, déplorent les mêmes sources, selon le procès-verbal de la police, le meurtrier, qui était armé d’un couteau, avait suivi la victime dans un jardin public en compagnie de plusieurs amis. Il l’avait tabassé, avant de lui asséner des coups de couteau mortels.

Sujets associés : Irlande - Homicide - MRE

Aller plus loin

Début du procès des agresseurs de Hanane, victime de viols

Le procès des agresseurs de Hanane bent Mellah, victime de tortures physiques et sexuelles ayant entraîné son décès, a débuté cette semaine à la Cour d’appel de Rabat.

Nîmes : l’assassinat de deux Marocains lié à la drogue

L’affaire du double assassinat de deux jeunes à Marguerittes, près de Nîmes, en juin dernier, connaît de nouveaux rebondissements.. La justice vient de mettre la main sur deux...

Pays-Bas : ouverture du procès du meurtrier d’une jeune marocaine

Lorenzo S., soupçonné du meurtre d’une jeune Marocaine de 23 ans il y a un peu plus d’un an, a comparu lundi pour la première fois devant le juge à Utrecht aux Pays-Bas.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.

MRE : puis-je introduire un bateau de plaisance au Maroc ?

Dans son Guide dédié aux Marocains résidant à l’Étranger (MRE), l’Administration des Douanes et des impôts indirects (ADII) évoque l’introduction des bateaux de plaisance. Voyons en détail les différentes questions qui peuvent être posées.

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...