Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

6 janvier 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Le directeur d’une agence bancaire a été retrouvé mort, lundi en fin de journée, à son domicile à Taza. Visé par la justice dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds, l’homme aurait préféré mettre un terme à ses jours que de finir en prison.

Tous les indices portent à croire qu’il s’agit d’un suicide, indiquent des sources proches de la famille de la victime. L’homme serait mort d’un cocktail fatal de médicaments.

Les mêmes sources ajoutent que le défunt, responsable d’une agence bancaire à Taza, faisait l’objet d’un mandat d’arrêt pour son implication présumée dans une affaire de détournement de plus de 2 millions de dirhams.

Les témoignages de la famille et des proches du défunt ont été recueillis par les unités de la brigade de police judiciaire dépêchées sur les lieux. En parallèle, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de sa mort.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banques - Taza - Suicide

Aller plus loin

Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné...

Meknès : accusé de violences conjugales, il meurt lors de son transfert à l’hôpital

Un homme accusé de violences envers sa femme a eu un malaise alors qu’il était au poste de police. Transporté à l’hôpital pour des soins d’urgence, il est décédé, selon des...

Maroc : une directrice de banque arrêtée pour détournement de fonds

Les services de police spécialisés dans les crimes financiers de Rabat ont interpellé et placé en garde à vue la directrice d’une agence bancaire (38 ans) à Salé et un homme...

Mort suspecte d’un homme à Taza

Le service régional de la police judiciaire de Taza a ouvert, vendredi, une enquête pour déterminer les causes du décès d’un cinquantenaire, suite à la consommation d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Un MRE impliqué dans une vaste affaire de blanchiment d’argent

Aidée par l’Autorité Nationale du Renseignement Financier (ANRF), une banque a réussi à démasquer un blanchiment d’argent à la suite d’un virement depuis l’île de Nauru, un paradis fiscal très réputé situé dans le Pacifique. Le bénéficiaire est un...

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.