Des batteries 100% marocaines pour le constructeur Renault

6 décembre 2016 - 13h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Une société marocaine vient d’investir plusieurs dizaines de millions de dirhams pour produire les prochaines batteries pour le groupe automobile Renault.

D’après le site l’Usine nouvelle, la filiale du groupe marocain Ynna Holding, Afrique Câble, vient d’investir 100 millions de dirhams pour accroître son activité dans le recyclage de batteries automobiles usagées et en produire des nouvelles pour l’usine Renault de Tanger.

Cette information a été confirmée au site par Marc Nassif, directeur général de Renault Maroc, qui a affirmé que le constructeur automobile avait techniquement validé les batteries produites. Celles-ci devraient équiper dans un premier les Sandero, véhicules produits au Maroc et exportés dans plus de 80 pays.

Une source proche de la société Afrique Câble indique que ce nouveau contrat permettra de produire 200.000 batteries par an, soit un doublement de la capacité de cette usine située à Casablanca.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Renault - Automobile - Ynna Holding - Renault Tanger - Dacia

Aller plus loin

Automobile : le Maroc se dote d’une usine de fabrication de batterie électrique

Le Maroc va bientôt accueillir sa première unité industrielle dédiée à la fabrication de composantes des batteries électriques. Elle sera construite par la Marocaine...

Maroc : nouvelle mine de manganèse pour la fabrication de batteries

La société canadienne Elcora veut débuter les opérations d’exploitation minière de manganèse au Maroc avec Gold Lion Resources. Elle a annoncé cette semaine avoir signé un...

Ces articles devraient vous intéresser :

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...