Bayonne : deux individus condamnés pour importation de cannabis marocain

19 août 2022 - 10h20 - France - Ecrit par : A.T

Le tribunal correctionnel de Bayonne a condamné à 3 ans de prison deux individus soupçonnés d’avoir importé de la drogue depuis le Maroc.

L’interpellation des suspects fait suite à un contrôle de la douane le 11 août dernier à Biriatou, rapporte Sud-Ouest, soulignant que les agents ont intercepté un véhicule avec à son bord trois personnes qui revenait du Maroc et avait pour destination finale l’Allemagne.

Des fouilles ont permis de découvrir 140 kg de cannabis importés du Maroc. La drogue était dissimulée dans la roue de secours, les portières, le pare choc, le châssis… En somme, dans « toutes les cavités naturelles de la voiture », a déclaré Dominique Rossignol, le président du tribunal.

A lire : Trafic de drogue depuis le Maroc : plusieurs suspects mis en examen à Nîmes

Après les enquêtes préliminaires, deux des trois hommes ont comparu devant le tribunal de Bayonne. À la barre, seul celui qui conduisait le véhicule au moment de l’interpellation par les douaniers a reconnu les faits. L’autre a nié avoir été au courant du « chargement minutieux de cannabis. »

Poursuivis pour trafic de stupéfiants avec importation, les deux individus ont écopé de 3 ans de prison, dont un an avec sursis, assortis d’une amende de 289 000 euros. Une « peine sévère », pour ceux qui ne sont « que des gamins », a dénoncé la défense.

Sujets associés : Allemagne - France - Droits et Justice - Drogues

Aller plus loin

Trafic de drogue depuis le Maroc : plusieurs suspects mis en examen à Nîmes

Les policiers de la PJ de Nîmes ont démantelé un réseau de trafic de stupéfiants acheminant de la drogue depuis le Maroc à Bagnols-sur-Cᵉze. En tout, 12 hommes ont été...

Une amende record pour un camionneur marocain en France

Un camionneur d’origine marocaine vient d’être condamné à payer une forte amende douanière en France. Ce dernier transportait une grosse quantité de cannabis.

Le cerveau d’un réseau du trafic de cannabis au Maroc, ses « employés » condamnés en France

Alors que le cerveau d’un réseau du trafic de cannabis démantelé entre l’Espagne et Nice en février 2022 se trouve au Maroc, ses « employés », eux, ont écopé de différentes...

Bayonne : un Marocain écope d’une amende de 50 000 euros

Le tribunal de Bayonne a condamné à deux ans de prison ferme (avec maintien en détention) et un an avec sursis un Marocain de 34 ans. Celui-ci avait été arrêté sur la route du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.