Recherche

Le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc, un procès s’ouvre à Bobigny

© Copyright : DR

9 mai 2022 - 18h00 - Monde - Par: S.A

Le procès du « supermarché de la drogue » de Saint-Ouen s’ouvre ce lundi 9 mai devant le tribunal judiciaire de Bobigny (Seine-Saint-Denis) en l’absence du chef présumé du trafic parti au Maroc en janvier 2021.

Un an après le démantèlement du trafic de drogue et la fermeture du fructueux point de deal de l’avenue Michelet à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) — les numéros 86 et 92 de l’avenue, qui abritaient ce supermarché du cannabis et de la cocaïne-, les 34 personnes (guetteurs, gérants, blanchisseurs présumés) interpellées dans le cadre de cette affaire seront jugées devant le tribunal judiciaire de Bobigny, rapporte Actu.fr. Le procès s’ouvre ce lundi et durera trois semaines. Il se déroulera en l’absence du chef présumé du trafic parti au Maroc en janvier 2021, fait savoir Le Parisien.

À lire : L’un des gros trafics de drogue entre le Maroc et l’Espagne au tribunal

Plusieurs opérations de police menées pendant un an se sont soldées par le démantèlement de ce réseau. Trois vagues d’interpellations ont eu lieu de juin 2020 à avril 2021. Présenté comme l’un des plus florissants de Saint-Ouen, le point de deal de l’avenue Michelet rapportait jusqu’à 1,4 million d’euros par mois.

Mots clés: Trafic , Drogues , France , Procès

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact