Bousbir à l’honneur dans une exposition à l’Université de Genève

21 novembre 2022 - 21h10 - Monde - Ecrit par : A.P

Une exposition en cours à l’Université de Genève (UNIGE) présente Bousbir, l’ancien quartier réservé de Casablanca (1923-1955), construit sous le protectorat français qui voulait encadrer la prostitution dans la ville.

L’exposition, qui va démarrer le 22 novembre 2022 et prendre fin le 20 janvier 2023, présente le quartier Bousbir, tel qu’il était dans les années 1930, à travers des images, des films, une maquette et divers documents historiques. Environ 400 jeunes filles, maures pour la plupart, pratiquaient la prostitution dans ce quartier, considéré comme une immense maison close à ciel ouvert.

À lire : Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Unique au monde par sa taille et son décor, le quartier Bousbir de Casablanca a fait l’objet de nombreux reportages et cartes postales, suscitant la curiosité de nombreux touristes. Aujourd’hui, le quartier est devenu un paisible village urbain, en témoignent les photographies récentes de Mélita Vangelatou.

À lire : Le grand marché de la prostitution derrière l’empire colonial au Maroc

Cette exposition sur Bousbir retrace aussi une histoire largement oubliée, celle de la France et du Maroc, de ces femmes travailleuses du sexe et des clients ou des touristes qui l’ont visité. Elle offre par ailleurs l’occasion de réfléchir sur la place matérielle et symbolique des travailleuses du sexe dans les villes.

Sujets associés : Casablanca - Exposition - Genève - Suisse - Prostitution Maroc

Aller plus loin

Quand Casablanca était la cité des transexuels

Casablanca n’est pas que la ville réputée pour être la plus grande maison close à ciel ouvert du monde à l’époque coloniale, c’est aussi le lieu où les opérations transgenres...

Le Marocain Mous Lamrabat célèbre l’interculturalité à Londres avec WhatsApp

Le photographe maroco-belge Mous Lamrabat en collaboration avec WhatsApp célèbre au Tab Center de Londres le pouvoir des identités interculturelles à travers sa dernière...

Le grand marché de la prostitution derrière l’empire colonial au Maroc

France 3 diffuse ce lundi 4 octobre à 21h05, un documentaire inédit intitulé, « Colonisation, une histoire française ». C’est une incursion dans l’empire colonial pour en...

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.