Le boycott au Maroc fait souffrir Danone à l’international

9 septembre 2018 - 15h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

C’est un boycott qui a des répercussions bien au-delà du Maroc. Le boycott que subit la société Danone dans le pays depuis le mois d’avril dernier a des conséquences sur le chiffre d’affaires global du groupe au niveau international.

Dans une interview accordée au journal l’Economiste, le PDG du groupe, Emmanuel Faber, a ainsi déclaré que le « Maroc nous a coûté un point de croissance mondiale au second trimestre ». Danone s’attendait à une croissance de 4,3% mais il devra finalement se contenter de 3,3%, après avoir connu 4% de croissance au premier trimestre de cette année.

Toutefois, le chiffre d’affaires mondial s’est établi à 12,48 milliards d’euros, en progression de 2,4% et ce malgré une plongée de 40% des ventes au niveau marocain, a relevé Emmanuel Faber, reconnaissant que beaucoup de Marocains se sont dirigés vers d’autres marques.

En déplacement au Maroc cette semaine, le PDG du groupe a annoncé une baisse de 30 centimes de son produit phare « le lait Centrale » (de 3,50 à 3,20 dirhams ) et le lancement d’un nouveau lait au prix coûtant de 2,50 dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Centrale Laitière - Danone - Boycott

Aller plus loin

Boycott : Centrale Danone présente ses excuses aux Marocains

C’est un communiqué et des excuses qui ont été diffusés aujourd’hui par la société Centrale Danone, objet d’un appel au boycott sans précédent depuis près d’une quinzaine de...

Les bénéfices des « Eaux minérales d’Oulmès » (Sidi Ali) ont fondu à cause du boycott

Après la publication des chiffres de Centrale Danone, qui font état d’une baisse sensible du chiffre d’affaires (-19%), c’est au tour des Eaux minérales d’Oulmès, détentrice de...

De grosses pertes financières pour Centrale Danone à cause du boycott

Une baisse significative du chiffre d’affaires et du résultat net au premier semestre, imputée à la campagne de boycott, vient d’être annoncée par Centrale Danone.

Maroc : les nouveaux prix du lait Centrale Danone mettront-ils fin au boycott ?

Victime d’une opération de boycott sans précédent au Maroc depuis le mois de mai dernier, Centrale Danone avait promis de baisser le prix de son produit phare, le lait...

Ces articles devraient vous intéresser :