Recherche

Le boycott au Maroc fait souffrir Danone à l’international

9 septembre 2018 - 15h00 - Economie

Des yaourts Danone

C’est un boycott qui a des répercussions bien au-delà du Maroc. Le boycott que subit la société Danone dans le pays depuis le mois d’avril dernier a des conséquences sur le chiffre d’affaires global du groupe au niveau international.

Dans une interview accordée au journal l’Economiste, le PDG du groupe, Emmanuel Faber, a ainsi déclaré que le « Maroc nous a coûté un point de croissance mondiale au second trimestre ». Danone s’attendait à une croissance de 4,3% mais il devra finalement se contenter de 3,3%, après avoir connu 4% de croissance au premier trimestre de cette année.

Toutefois, le chiffre d’affaires mondial s’est établi à 12,48 milliards d’euros, en progression de 2,4% et ce malgré une plongée de 40% des ventes au niveau marocain, a relevé Emmanuel Faber, reconnaissant que beaucoup de Marocains se sont dirigés vers d’autres marques.

En déplacement au Maroc cette semaine, le PDG du groupe a annoncé une baisse de 30 centimes de son produit phare « le lait Centrale » (de 3,50 à 3,20 dirhams ) et le lancement d’un nouveau lait au prix coûtant de 2,50 dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact