Boycott

L’Algérie maintient son boycott des ports marocains

Les informations selon lesquelles l’Algérie a annulé sa décision d’interdire aux opérateurs économiques tout transbordement ou transit par les ports marocains des marchandises qui lui sont destinées, en particulier celles liées à la viande et d’autres produits périssables sont fausses.