La France s’insurge contre les appels au boycott dans les pays arabes

27 octobre 2020 - 07h20 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le gouvernement français a appelé à faire «  cesser  » les appels au boycott des produits français. Il exhorte également les pays concernés à «  assurer la sécurité  » de ses ressortissants sur leur sol.

Des appels au boycott de produits français se multiplent ces derniers jours. Face à ces appels, le gouvernement français souhaite que les pays concernés mettent fin à l’opération de boycott. «  Les appels au boycott sont sans aucun objet et doivent cesser immédiatement, de même que toutes les attaques dirigées contre notre pays, instrumentalisées par une minorité radicale  », a lancé Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères dans un communiqué. Le ministère pense d’ailleurs que ces appels sont contraires aux positions défendues par la France en faveur de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, de la liberté de religion et du refus à la haine.

Le gouvernement estime que ces mouvements «  instrumentalisent à des fins politiques les propos tenus  » par Emmanuel Macron, au cours de son discours sur le «  séparatisme islamiste  ». De même que son discours au cours de l’hommage national rendu au professeur décapité, Samuel Paty, où le président avait déclaré que la France «  continuerait de défendre les caricatures du prophète Mahomet, au nom de la liberté d’expression  ».

Selon le Quai d’Orsay, l’unique objectif du projet de loi ainsi que les déclarations du président français, est de mener la lutte contre l’islamisme radical, et à le faire avec les musulmans de France, partie intégrante de la société, de l’histoire et de la République française. Ainsi, le ministère a appelé le réseau diplomatique français à « rappeler et expliquer aux autres pays, les positions de la France en matière de libertés fondamentales et refus de la haine  ».

Il faut également noter que Paris a invité les pays concernés à se «  désolidariser de tout appel au boycott ou de toute attaque contre la France et d’accompagner les entreprises françaises en leur assurant la sécurité de même que pour les compatriotes à l’étranger  ».

Sujets associés : Islam - Boycott - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Emmanuel Macron parle séparatisme avec les représentants du CFCM

Le président français Emmanuel Macron a évoqué avec Mohammed Moussaoui et Ibrahim Alci, respectivement président et vice-président du CFCM, plusieurs dossiers relatifs au culte...

Caricatures du prophète : le Maroc contre toute forme d’atteinte à la sacralité des religions

Le Conseil Supérieur des Oulémas du Maroc rejoint le rang de ceux qui dénoncent le terrorisme et les violences mais également les propos portant atteinte à la sacralité des...

Boycott des produits français : le patronat français appelle les entreprises à ne pas céder au chantage

Les propos du président Emmanuel Macron sur l’islam, sur les caricatures du prophète Mohammad, lors de l’hommage rendu au professeur Samuel Paty, ont entraîné des...

De hauts responsables musulmans mettent en garde Emmanuel Macron

Le traitement fait à l’islam et aux musulmans en France, via le concept de « séparatisme », préoccupe les hauts responsables musulmans. Un collectif de mosquées et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Aid Al Fitr au Maroc : vendredi ou samedi ?

Même si les calculs astronomiques tendent à définir la date de l’ Aïd Al fitr samedi 22 avril 2023 au Maroc, l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses marocaines.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.