Recherche

Le discours d’Emmanuel Macron sur l’islam dénoncé

© Copyright : DR

5 octobre 2020 - 08h40 - Monde

Le discours d’Emmanuel Macron contre le séparatisme islamiste n’a pas reçu un écho favorable auprès des membres de l’institution islamique sunnite Al-Azhar. Ils dénoncent un discours teinté de racisme et qui porte des accusations graves contre l’islam.

Les récriminations du Centre de recherches islamiques d’Al-Azhar basé au Caire sur le discours de Emmanuel Macron ont été publiées dans un communiqué publié samedi soir. Le centre «  rejette vivement les déclarations du président français Emmanuel Macron  » qu’il qualifie de «  fausses accusations envers l’islam  ». Selon l’institution,  de telles déclarations racistes ne servent à rien d’autre qu’à attiser la colère des 2 milliards de musulmans dans le monde.

Pour elle, Emmanuel Macron fait «  une confusion erronée entre la réalité des valeurs auxquelles appellent les religions, comme le rapprochement entre les êtres humains, et l’exploitation par certains extrémistes des textes de ces religions pour réaliser leurs objectifs néfastes  ».

Le Centre appelle à «  cesser les attaques contre les religions  » qui ne font que dresser le lit consolider à la haine  et à l’intolérance. Il faut dire que ce discours très attendu mais reporté plusieurs fois, intervient finalement dans un contexte particulier. La semaine dernière, une attaque au hachoir s’est produite à Paris, alors que le procès de l’attaque du siège de Charlie Hebdo est en cours.

Le projet de loi contre les séparatismes doit être présenté le 9 décembre, avant d’être débattu en 2021 au Parlement.

Mots clés: France , Emmanuel Macron , Discours , Le Caire , Islamophobie , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact