Les appels au boycott des produits des Français connaissent un succès au Maroc

26 octobre 2020 - 19h00 - France - Ecrit par : I.L

Les appels au boycott des produits français lancés au lendemain du discours du président Emmanuel Macron et portant atteinte à l’Islam sont également suivis au Maroc. Depuis ce discours "nuisible aux relations franco- musulmanes", les appels se multiplient sur les réseaux sociaux.

Les propos tenus par le président français, Emmanuel Macron ont indigné par la communauté musulmane. Ils font suite à la décapitation d’un professeur d’histoire et de géographie qui avait partagé en classe des caricatures de Charlie Hebdo sur le prophète Mohammad. Dans son discours d’hommage, le chef de l’Etat a annoncé que son pays "ne renoncera pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent".

Ces propos ont été largement relayés sur les réseaux sociaux. Ils ont déclenché des appels au boycott, qui sont également respectés dans les supermarchés et magasins appartenant aux Français ou au niveau des rayons de produit français. A l’instar des autres pays musulmans, le hashtag “#BoycottLes produitsfrançais Koweit est en vogue sur les réseaux sociaux au Maroc. Des images de rayons de produits français, autrefois chargés et désormais vides continuent d’être relayées en protestation aux attaques des symboles de l’islam en France.

Pour Mountassir Hamada, du centre marocain des études et recherches sur le Maghreb (CMEM), cette campagne de boycott "s’inscrit dans un cadre de réaction émotionnelle, naturellement suscitée dans des situations pareilles". A l’en croire, les Marocains doivent prendre conscience de leur poids économique, car rappelle-t-il, "les produits alternatifs, censés remplacer ceux boycottés, sont aussi d’origine étrangère, le plus souvent européenne ou encore turque".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Paul Pogba dément son départ de l’équipe de France après les propos de Macron sur l’islam

Paul Pogba s’insurge contre les rumeurs selon lesquelles il aurait quitté l’équipe de France, suite aux propos d’Emmanuel Macron sur l’Islam. Le milieu de terrain au Manchester...

Les pays arabes boycottent la France pour protester contre l’islamophobie

Les réactions anti françaises se multiplient face aux mesures prises par la France suite à l’assassinat du professeur d’histoire géographie. Au Qatar, c’est la plus grande...

Des Marocains appellent au boycott des produits espagnols

Au Maroc, de milliers de personnes dont des journalistes et activistes réagissent à la nouvelle tension entre le royaume et l’Espagne provoquée par l’admission d’urgence de...

Adil Rami « dégoûté » par la campagne de haine contre les musulmans

Le joueur franco-marocain Adil Rami a exprimé son dégoût face à la campagne lancée contre les musulmans par le président Emmanuel Macron au lendemain de l’attaque terroriste...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024 au Maroc

Quelques jours après la célébration de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, les musulmans sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...