La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

10 janvier 2024 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Indignés par cette vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont appelé les autorités compétentes à mettre fin aux dérives de “Mi Naïma” qui a l’habitude de diffuser des contenus polémiques ou considérés comme provocants pour faire le buzz.

À lire : Prison ferme pour la YouTubeuse marocaine "mi Naîma"

La Youtubeuse marocaine est coutumière du fait. En avril 2020, en pleine crise du Covid-19, elle avait été condamnée à un an de prison ferme pour avoir diffusé sur sa page Facebook une vidéo dans laquelle elle refusait de respecter l’état d’urgence sanitaire et incitait ses abonnés à faire de même.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Youtube - Islam

Aller plus loin

Prison ferme pour la YouTubeuse marocaine "mi Naîma"

Interpellée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et placée en garde à vue pour diffusion, sur sa chaîne, de contenus erronés sur la crise actuelle, "Mi Naima"...

Une influenceuse marocaine risque des ennuis après s’être moquée du Coran

Les informations selon lesquelles « Mi Naima, Youtubeuse marocaine, connue pour ses vidéos provocantes et polémiques, est visée par une enquête après la diffusion d’une vidéo...

Maroc : une Youtubeuse en prison, sa mère en appelle au roi Mohammed VI

Le tribunal pénal de Casablanca a ordonné le placement en détention de Naïma El Jouk à la prison locale “Oukacha”. La Marocaine publiait de nombreuses vidéos personnelles,...

Nouveau report du procès de la youtubeuse Fatiha et son mari

Le tribunal de première instance de Témara a décidé une nouvelle fois de reporter le procès de la youtubeuse Fatiha et son mari, poursuivis depuis le 7 octobre dernier pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...