Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

23 mars 2024 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait polémique.

Des 11 clauses de l’engagement imposé aux pèlerins précisant des obligations qu’ils doivent respecter tout au long des différentes étapes d’accomplissements des rituels, la troisième est sujette à controverse. Cette clause oblige le pèlerin à « respecter la réglementation en vigueur à l’intérieur de l’aéroport, et ne pas manifester contre les procédures de sécurité et administratives ou en cas de retard de l’avion (en précisant que la mission n’assume aucune responsabilité quant au retard) ». Obligation est également faite au pèlerin de « rester calme et d’attendre, et de ne pas provoquer le chaos ». Les lois saoudiennes « interdisent les manifestations et les émeutes pendant toute la saison du Hajj », rappelle une autre cause.

À lire :Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

L’Arabie saoudite a-t-elle contraint le ministère des Habous et des Affaires islamiques à adopter une telle mesure ? Les protestations antérieures tendent à confirmer cette hypothèse. En juin 2023, le département d’Ahmed Taoufiq avait, dans une correspondance adressée au ministère du Hajj et de la Omra saoudien, déploré les conditions d’accueil des pèlerins marocains, à Mina, notamment « le rétrécissement de la superficie des tentes qui a causé un important encombrement », ainsi que « le manque de matelas réservés aux pèlerins ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Ministère des Habous et des Affaires islamiques - Hajj - Islam

Aller plus loin

Hajj 2024 : l’Arabie Saoudite impose un permis obligatoire pour le pèlerinage

Le pèlerinage à la Mecque est désormais soumis à l’obtention préalable et obligatoire d’un permis pour le Hajj, a annoncé le Conseil des grands Oulémas du Royaume d’Arabie...

Arnaque au pèlerinage au Maroc : une gérante d’agence en prison

La propriétaire d’une agence de voyages à Fès a été placée en détention provisoire après avoir été accusée d’escroquerie et de non-exécution de contrat. Elle aurait trompé des...

Faites le pèlerinage du Hajj en.. 3D

Le ministère saoudien des Affaires islamiques a introduit une application 3D pour le Hajj, dévoilée lors de l’exposition Jusoor au Maroc.

Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de dévoiler les frais du pèlerinage au titre de la saison 1445 H, pour les pèlerins marocains.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Le Maroc débutera le ramadan le mardi 12 mars

Le mois de Ramadan débutera bel et bien mardi 12 mars 2024 au Maroc. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques l’a annoncé ce dimanche 10 mars, après l’observation du croissant lunaire.