Recherche

Prison ferme pour la YouTubeuse marocaine "mi Naîma"

© Copyright : DR

18 avril 2020 - 13h30 - Sport

Interpellée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et placée en garde à vue pour diffusion, sur sa chaîne, de contenus erronés sur la crise actuelle, "Mi Naima" est désormais fixée sur son sort.

Elle a finalement écopé d’un an de prison ferme pour avoir commis cette erreur sur sa page Facebook.

Partie de rien, elle est devenue du jour au lendemain, une star des nouveaux médias. La youtubeuse marocaine Naima "Al Badaouiya", qui survivait grâce aux revenus que lui rapportaient ses vidéos, connaît désormais une triste fin.

En pleine crise sanitaire, la femme avait refusé de respecter les règles de prévention ordonnées par l’état d’urgence pour faire face au covid-19.

Dans sa vidéo, largement relayée sur les réseaux sociaux, elle avait insisté sur le fait que le virus n’existait pas, et qu’elle allait poursuivre sa vie comme si de rien n’était. Par la même occasion, elle avait incité les gens à faire de même.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact