Emmanuel Macron attend des responsables musulmans une « charte des valeurs républicaines »

21 novembre 2020 - 21h00 - France - Ecrit par : J.K

Les dirigeants du culte musulman ont présenté mercredi dernier au président français Emmanuel Macron, à sa demande, le plan d’un conseil national des imams. Ce conseil aura pour rôle de labelliser les imams en France.

Dans quinze jours, à la demande du Président, les dirigeants du culte musulman devront élaborer et présenter une " charte des valeurs républicaines " devant constituer une base d’engagement pour le Conseil français du culte musulman (CFCM) et les neuf fédérations qu’il regroupe. La charte doit insister sur le fait que l’islam en France est une religion et non un mouvement politique et spécifier la fin de l’ingérence ou de l’association à des États étrangers.

Le conseil des imams aura donc la mission d’identifier les imams et leur attribuer une carte officielle, mais également, retirer l’agrément en cas de non-respect de la charte et du code d’éthique qu’il va également rédiger. De plus, que l’imam soit un dirigeant de la prière, prêcheur ou conférencier, il devra avoir un niveau de connaissance du français, mais aussi des diplômes allant jusqu’à des formations universitaires selon son rôle.

La vision du chef de l’État étant de mettre fin à la présence en France de 300 imams étrangers " détachés " par la Turquie, le Maroc et l’Algérie, d’ici quatre ans, la pression est de plus en plus forte à l’égard des instances dirigeantes de l’islam en France, depuis le discours du Président français contre le séparatisme et l’islam radical début octobre, attisé par l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty et l’attentat à Nice, afin de lutter contre l’influence étrangère, la radicalisation et l’islam politique.

L’accession du CFCM à cette nouvelle organisation du culte musulman en France, sera une victoire pour Emmanuel Macron, souvent visé par des critiques des musulmans dans d’autres pays, à cause de ses propos sur un islam "en crise " et son discours contre l’islam radical.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Voici ce que dit la "charte des principes pour l’Islam de France"

Cinq des huit fédérations composant le Conseil français du culte musulman (CFCM) ont adopté, dimanche 17 janvier, la « charte des principes » de l’islam de France. Composée de...

Génération Identitaire est derrière l’attaque d’Avignon

L’attaque qui avait eu lieu dans le quartier de Montfavet, jeudi 29 octobre à Avignon, n’était pas une attaque terroriste. C’est ce qu’a indiqué le procureur de la République du...

France : vers l’interdiction du voile chez les mineures ?

En prélude à l’examen du projet de loi confortant le respect des principes de la République en commission de l’Assemblée nationale à partir de lundi 18 janvier 2021, Aurore...

Emmanuel Macron drague les électeurs musulmans

Qualifié pour le second tour de la présidentielle, le président sortant Emmanuel Macron, candidat de LREM, s’intéresse aux musulmans et aux juifs. Il compte notamment sur ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.