Les renseignements français surveillent les imams marocains

15 novembre 2020 - 20h30 - France - Ecrit par : S.A

Une brigade spéciale créée au sein des services de renseignement français mène une enquête sur la vie de 200 imams, encadrants religieux et enseignants marocains envoyés en France. Les enquêteurs fouillent également dans la vie de leurs familles, proches et amis.

Cette brigade enquête sur leurs orientations politiques, leurs tendances idéologiques et leurs relations avec des associations et organisations actives en France ou à l’étranger, surtout celles connues pour leur radicalisme, rapporte Assabah. Et, aussi leurs comptes bancaires pour vérifier la nature et les sources de revenus ainsi que les montants exacts de leurs transferts vers le Maroc.

Cette initiative entre dans la droite ligne du dispositif légal et réglementaire que la France s’emploie à mettre en place pour lutter contre l’islamisme politique. Il est question d’en finir avec la radicalisation et l’influence étrangère sur la communauté musulmane. En février dernier, le gouvernement français avait d’ailleurs fait savoir qu’il travaillait sur la fin des imams détachés en 2024. "J’ai indiqué aux pays étrangers, qui sont les pays d’origine - le Maroc, la Turquie et l’Algérie -, que l’échéance, c’est 2024", déclarait le ministre de l’Intérieur d’alors, Christophe Castaner.

Le chef de l’État, lui, avait manifesté sa volonté de mettre fin aux enseignements en langues et cultures (ELCO), dès la prochaine rentrée scolaire. "On ne peut pas enseigner des choses qui ne sont manifestement pas compatibles ou avec les lois de la République ou avec l’histoire telle que nous la voyons", martelait Emmanuel Macron.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Education - Enquête - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

La France ne veut plus d’imams marocains

Trois ans après l’annonce faite par le président français Emmanuel Macron à Mulhouse, la France va mettre définitivement fin à l’accueil des « imams détachés » envoyés par le...

Kalilou Sylla ou la fierté d’un jeune imam français formé au Maroc

Kalilou Sylla, 25 ans, nouvel imam de la Grande mosquée de Strasbourg est l’un des étudiants français formés dans une école de théologie au Maroc. Itinéraire d’un jeune chanceux.

Hassan Chalghoumi porte plainte contre Ghaleb Bencheikh

L’imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, a porté plainte contre l’islamologue Ghaleb Bencheikh, également président de la Fondation de l’Islam de France qui a, au nom de la liberté...

L’Europe veut former ses imams

Lors de sa visite en Autriche où il a rendu hommage aux victimes de l’attentat de Vienne, le président du Conseil européen, Charles Michel émet l’idée de création d’un Institut...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :