La France ne veut plus d’imams en provenance du Maroc

17 février 2020 - 07h40 - Ecrit par : S.A

Le gouvernement français a établi une feuille de route devant lui permettre de lutter contre le communautarisme, "l’islamisme et les atteintes aux principes républicains". Le président Emmanuel Macron annoncera, dans les tout prochains jours, les conclusions du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR).

Selon Le Point, la feuille de route est en réalité un rapport riche, qui prend en compte tous les domaines, engage la plupart des ministères régaliens, propose un catalogue de mesures à la fois hautement symboliques et très pragmatiques. De même, il renforce les dispositifs répressifs, affermit un contrôle rigoureux des influences étrangères, mais mise aussi, et fortement, sur l’éducation, la culture et la promotion de la laïcité. Ce document confidentiel de 31 pages, daté de janvier, permettra des aménagements législatifs dans plusieurs domaines.

Le travail du CIPDR a été entre autres axé sur "des groupes d’inspiration religieuse rigoriste, prosélyte, porteurs pour certains d’un projet politique de sécession", dont les actions sont visibles dans certains quartiers en proie à la pauvreté et à la délinquance. Les diagnostics des préfets, dans le cadre des "plans de lutte contre la radicalisation" mis en place dans 15 quartiers, révèlent "la présence de lieux de culte représentant une mouvance islamiste ; le développement, par ces mêmes groupes religieux, d’une offre associative dans les champs para-éducatif, scolaire, sportif, qui tend à devenir dominante dans certains quartiers et à faire émerger un écosystème parallèle ; une emprise qui s’étend également aux commerces de proximité".

Ce document de travail du gouvernement propose entre autres, 25 actions, réparties autour de 4 axes. Le quatrième axe indique comment "protéger l’islam contre l’islamisme". L’objectif est de mettre fin au "système des imams détachés", en provenance du Maroc, de la Turquie, de l’Algérie, pour en former des imams français, en développant des "cursus d’islamologie" dans les universités, les projets d’écoles d’aumôneries (militaires et hospitalières)…

Tags : Algérie - Turquie - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Macron : « Il y a en France un islam politique qui veut faire sécession »

Dénonçant le « communautarisme », le président français Emmanuel Macron n’entend pas fléchir face à un « islam politique qui veut faire sécession en France...

Création d’un Conseil national des imams en France : déjà des contestations

La création d’un Conseil national des imams en France suscite des réactions. Tarek Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux, martèle qu’il ne revient pas à des laïcs de désigner...

Les renseignements français surveillent les imams marocains

Une brigade spéciale créée au sein des services de renseignement français mène une enquête sur la vie de 200 imams, encadrants religieux et enseignants marocains envoyés en France....

La France s’active pour mettre fin au « système des imams détachés »

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) œuvre pour la mise en place d’un conseil national des imams chargé de labelliser les imams en France, ce qui mettra fin à l’accueil...

Nous vous recommandons

L’armée marocaine a-t-elle tué deux miliciens du Polisario ?

Les éléments des Forces armées royales (FAR) auraient tué deux militaires du Polisario lors d’une attaque dans le Sahara hier, lundi.

Imane rencontre ceux qui lui ont sauvé la vie dix-sept ans plus tôt

Imane, une jeune Marocaine qui souffrait de la tétralogie de Fallot, avait été opérée en 2006 dans un hôpital de Valence grâce à l’ONG ADRA. Elle n’avait que deux ans et demi. Aujourd’hui, dix-sept ans plus tard, elle rencontre ceux qui lui ont sauvé la...

Les aéroports du Nord profitent de la réouverture du ciel marocain

La réouverture des liaisons aériennes marocaines le 7 février 2022 profite aux aéroports du Nord. Le nombre de passagers ne cesse d’augmenter.

Achraf Hakimi à Tel-Aviv pour la Supercoupe

L’international marocain Achraf Hakimi est à Tel-Aviv où il participera avec le PSG à la Super Coupe de France baptisée «  Trophée des Champions  ». Elle opposera cette saison, Lille, le champion de France, et le PSG, vainqueur de la...

Pour Julien Dray, le roi Mohammed VI est la personnalité de l’année 2021

L’ancien député socialiste, Julien Dray, un des fondateurs de SOS Racisme, a désigné le roi Mohammed VI comme personnalité de l’année 2021. Les actions phares du souverain motivent ce choix.

Le vaccin Pfizer produit 10 fois plus d’anticorps que Sinovac

Le vaccin Covid-19 de Pfizer-BioNTech confère une meilleure protection que le vaccin Sinovac mis au point en Chine. C’est ce qui ressort d’une étude menée à Hong Kong, faisant part de la présence chez les personnes ayant reçu le premier vaccin d’une...

Quand Sound Energy redonne vie au Gazoduc Maghreb Europe

La société britannique Sound Energy entend donner une nouvelle vie au gazoduc Maghreb-Europe (GME). Dans ce sens, elle a conclu un accord contraignant de vente et d’achat de gaz (le “GSA”) concernant le développement de la phase 2 de la concession de...

Maroc : mauvaise surprise pour ceux qui aiment les hammams

Les propriétaires des hammams veulent participer à la campagne de rationalisation de l’eau lancée par le gouvernement, en suggérant de réduire désormais la durée du bain à une heure pour les hommes et une heure et demie pour les...

La presse française clashe Achraf Hakimi

Achraf Hakimi n’aurait pas été à la taille des attentes des supporters du PSG, mercredi soir, lors de la phase retour du huitième de finale de la Ligue des champions. Sa prestation n’aurait pas été de la même teneur que celle du match...

Yaïr Lapid critiqué en Israël pour sa visite au Maroc

Alors que les critiques internes fusent au sujet des affaires courantes notamment la gestion de la pandémie de Covid-19, Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères met en avant le rapprochement Maroc-Israël et sa grande vision d’un Moyen-Orient...