France : les amendements contre le port de voile pour les mineures rejetés

18 janvier 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : S.A

La commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi « confortant les principes républicains » a jugé irrecevables les deux amendements de la députée Aurore Bergé et d’un autre élu LREM visant à interdire le port du voile chez les mineures.

« Nous savions qu’il y avait un risque que nos amendements ne puissent être examinés. Ce sera le cas puisqu’ils ont été déclarés irrecevables par la commission spéciale car sans rapport direct légistique avec le projet », écrivent la présidente déléguée du groupe LREM à l’Assemblée nationale et son collègue Jean-Baptiste Moreau dans un communiqué commun.

Selon le journal Le Parisien, ces deux amendements visent à « interdire le port de tout signe religieux ostensible par les mineurs dans l’espace public », et à « interdire le port de tout habit ou vêtement qui signifierait pour les mineurs l’infériorisation de la femme sur l’homme ». Une disposition qui a provoqué la colère du gouvernement.

L’élue de la majorité dénonce un « emballement médiatique disproportionné » après le dépôt de cet amendement. Se défendant, elle affirme avoir simplement voulu « garantir que notre République protège tous ses enfants et notamment ses filles, dont trop d’entre elles voient leur avenir entravé par un islamisme qui progresse dans notre pays ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Enfant - Voile islamique

Aller plus loin

L’islam, « bête noire qu’on doit éradiquer » (vidéo)

La question du port de voile a fait l’objet de débats à l’Assemblée nationale lors de l’examen de la loi « confortant le respect des principes de la République ». La députée...

Emmanuel Macron attend des responsables musulmans une « charte des valeurs républicaines »

Les dirigeants du culte musulman ont présenté mercredi dernier au président français Emmanuel Macron, à sa demande, le plan d’un conseil national des imams. Ce conseil aura pour...

France : rejet d’un amendement anti-voile pour les assesseurs de bureaux de vote

L’Assemblée nationale a rejeté mardi 29 juin un amendement des élus du Modem visant à interdire aux assesseurs le port de signes ostensibles, notamment le voile islamique dans...

France : pas d’amende pour port de voile dans l’espace public

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a apporté un démenti formel aux informations selon lesquelles le projet de loi « confortant les principes républicains »...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.