Recherche

France : plus de la moitié des élèves pour le port des signes religieux au lycée

© Copyright : DR

5 mars 2021 - 13h40 - Monde - Par: G.A

Plus de la moitié des lycéens en France n’ont rien contre le port des signes religieux à l’école et même dans la fonction publique. C’est ce que révèle un sondage dont les résultats publiés par Le Parisien démontrent une forte attente des lycéens en matière de tolérance et de liberté.

Ce sondage réalisé par l’IFOP, s’est intéressé à la perception de la laïcité chez les lycéens. C’est une étude commandée par la LICRA et la revue « Droit de vivre ». 49 % des 1006 jeunes qui ont été approchés, estiment que les journaux ont eu raison de publier les caricatures de Charlie Hebdo contre 27 % qui ont jugé que c’était une erreur. 61 % des jeunes considèrent que Samuel Paty a eu également raison de montrer ces caricatures à ses élèves.

C’est au niveau du port des signes religieux que les résultats ont été les plus intéressants. 52 % des jeunes sont opposés au droit au blasphème. 57 % des lycéens sondés considèrent que les parents d’élèves accompagnant les élèves aux sorties scolaires ont le droit de porter des signes religieux. 52 % considèrent même que les lycéens ont le droit de porter ces signes dans l’enceinte de l’établissement et 49 % pour les collégiens. 50 % d’entre eux estiment que les fonctionnaires ont le droit de porter des signes religieux au sein de l’administration, rapporte Le Parisien.

Pour François Kraus, directeur du pôle politique-actualité à l’Ifop, ces résultats sont la preuve vivante que « la jeunesse scolarisée au lycée a une vision inclusive de la laïcité. Il n’y a pas, pour elle, de dimension anticléricale visant à renvoyer la religion au privé. C’est plutôt un concept qui doit mettre les religions à égalité, soit une vision anglo-saxonne », a-t-il déclaré.

Mots clés: France , Religion , Enquête , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact