France : pas d’amende pour port de voile dans l’espace public

8 février 2021 - 19h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a apporté un démenti formel aux informations selon lesquelles le projet de loi « confortant les principes républicains » prévoit 1 500 euros d’amende pour le port du voile dans l’espace public.

« Amende à 1500 euros si tu portes ton voile en public, si la loi passe. Contre 135 euros d’amende si tu mets pas ton masque. Est-ce qu’ils réfléchissent par le cerveau ?  », écrit une internaute sur Twitter. En quelques heures, ce message est devenu viral sur les réseaux créant ainsi un vent de panique.

« Le gouvernement n’a jamais proposé d’interdire le voile ni d’assortir cette interdiction d’une amende de 1 500 euros ou d’aucun montant. Je démens formellement. Ce n’est pas et ça ne sera pas dans le projet de loi », a réagi la ministre auprès du HuffPost. Elle a invité les Français à faire attention aux manipulations. « Attention aux manipulations : le projet de loi réel et complet du gouvernement est accessible à chaque citoyenne et à chaque citoyen. Ce projet de loi vise à conforter les principes républicains, point », a-t-elle ajouté.

Même si le port du voile a fait l’objet de débat à l’Assemblée nationale, le mot «  voile  » ne figure aucunement dans ce projet de loi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amende - Voile islamique

Aller plus loin

Le projet de loi contre le séparatisme en débat au parlement français

L’Assemblée nationale française entame, lundi 1ᵉʳ février, le premier acte de l’examen du projet de loi contre l’islamisme radical. Celui-ci, l’un des derniers grands textes du...

Une campagne contre les restrictions liées au port du voile en France

Le projet de loi confortant le respect des principes républicains continue de soulever de vives polémiques. Bon nombre d’internautes se mobilisent sur Twitter, Instagram et...

Port du voile intégral : les Suisses appelés aux urnes

Les Suisses sont appelés à dire non, dimanche 7 mars, à l’interdiction du port du niqab dans les lieux publics. Le sujet continue de diviser ce pays européen de 8,5 millions...

France : le «  séparatisme  » désormais considéré comme un délit

Le nouveau délit de «  séparatisme  », l’une des mesures phares du projet de loi «  confortant le respect des principes de la République  », défendu par Emmanuel Macron, a été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.