Rachida Dati appelle à interdire le voile aux enfants

7 février 2021 - 08h20 - Monde - Ecrit par : S.A

L’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati estime que le projet de loi «  confortant le respect des principes de la République  » ne «  répond pas aux causes profondes du séparatisme  ». Elle appelle à interdire le voile aux enfants.

«  Ce texte se veut la défense de la République. Qui ne veut pas défendre la République ? […] Ce texte ne répond pas aux causes profondes du séparatisme  », a déclaré l’invitée de «  Apolline de Malherbe, le rendez-vous  » sur BFMTV, expliquant que le séparatisme se nourrit de deux choses. «  De l’islamisme politique radical qui est profond, qui est ancré et qui est ancien. Il se nourrit aussi d’une ségrégation territoriale dont personne ne veut entendre  », a-t-elle dit.

Mme Dati propose de «  revoir profondément la politique de peuplement de certains territoires  ». «  On est passé d’une délinquance violente – vous savez, les violences urbaines, les voitures brûlées – à une délinquance extrêmement silencieuse, qui arrangeait tout le monde  », a déploré l’ex-candidate LR à la mairie de Paris.

Selon elle, l’assassinat du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty en octobre a constitué un tournant pour la France. «  On ne se rend pas compte (qu’on) a basculé dans une autre ère. Moi je pense qu’on est à un moment où la France est profondément fracturée  ». D’où, la nécessité de revoir les méthodes d’apprentissage. «  Il faut revoir la formation des enseignants […] à la laïcité. […] Je pense qu’on n’enseigne pas au lycée Victor Duruy, dans le VIIᵉ arrondissement (de Paris), de la même manière que dans d’autres établissements scolaires dans certains territoires perdus de la République  », a souligné l’ancienne eurodéputée.

Mme Dati s’est par ailleurs prononcée sur les amendements proposés par la droite, notamment celui d’Eric Ciotti visant à interdire le port du voile islamique aux mineurs et à l’université. Selon elle, il est nécessaire d’interdire le voile aux enfants, afin de «  sanctuariser des endroits dans les services publics  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rachida Dati - Enfant - Voile islamique

Aller plus loin

La position de Rachida Dati sur le retour des élèves à l’école

Le retour des élèves à l’école à partir du 11 mai, sur la base du volontariat des parents, n’est pas du goût de la candidate Les Républicains (LR) aux élections municipales de...

Rachida Dati se voit en présidente de la République

L’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati, se dit déterminée à se présenter à la prochaine présidentielle de 2022. «  Je veux être présidente  » a-t-elle...

France : pas d’amende pour port de voile dans l’espace public

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a apporté un démenti formel aux informations selon lesquelles le projet de loi « confortant les principes républicains »...

Une campagne contre les restrictions liées au port du voile en France

Le projet de loi confortant le respect des principes républicains continue de soulever de vives polémiques. Bon nombre d’internautes se mobilisent sur Twitter, Instagram et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rachida Dati virée de « LR » après sa nomination au ministère de la Culture

Le président français, Emmanuel Macron, a nommé ce jeudi Rachida Dati, figure de la droite et ancienne ministre de la Justice, comme nouvelle ministre de la Culture.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.