Une campagne contre les restrictions liées au port du voile en France

18 avril 2021 - 18h00 - France - Ecrit par : S.A

Le projet de loi confortant le respect des principes républicains continue de soulever de vives polémiques. Bon nombre d’internautes se mobilisent sur Twitter, Instagram et TikTok pour protester contre les amendements adoptés par le Sénat, notamment ceux visant à limiter le port du voile en France.

#HandsOffMyHijab et #PasToucheAMonHijab. La campagne de protestation contre les restrictions liées au port du voile connaît un succès. Plusieurs personnalités y participent. « Ce qui se passe en France me rappelle ce qui se passait pour nous il y a quelques années aux États-Unis. Certaines libertés sont en train d’être arrachées aux femmes musulmanes », écrit la championne d’escrime américaine Ibtihaj Muhammad sur Twitter.

Pour elle, la foi est un droit humain et l’expression de la foi devrait être un droit accessible à tous. « Nous devrions être libres de pratiquer notre religion sans jugement et sans qu’un gouvernement nous dise ce que l’on devrait porter », ajoute-t-elle avant de lancer un appel aux femmes musulmanes. « Un gouvernement essaye de priver les femmes du droit de se présenter au monde comme elles l’entendent. Si tu te dis féministe, c’est ton combat également », lance-t-elle.

La mannequin Rawda Mohamed soutient, elle aussi, cette campagne. « Je crois fermement que le seul antidote aux crimes de haine est l’activisme. (…) Il est de notre devoir, en tant que personne, de nous lever et de nous battre pour les droits de chacun. L’interdiction du hijab est une rhétorique haineuse venant du plus haut niveau du gouvernement et restera dans les annales comme un énorme échec des valeurs religieuses et de l’égalité », a-t-elle affirmé dans un message publié sur son compte Instagram. Un message accompagné d’une photo sur laquelle est inscrite sur la paume de sa main « Hands off my hijab ».

Sur TikTok, la députée américaine Ilhan Omar fait part de son indignation. « France, le monde te regarde !  », écrit-elle, avant d’apporter son soutien aux musulmanes de France. « À toutes mes sœurs de France, continuez à être des reines », encourage l’élue du Minnesota.

Sujets associés : France - Twitter (X) - Instragram - Voile islamique

Aller plus loin

Rachida Dati appelle à interdire le voile aux enfants

L’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati estime que le projet de loi «  confortant le respect des principes de la République  » ne «  répond pas aux causes...

France : les « Hijabeuses » manifestent contre l’interdiction du port du voile en compétition

Les “Hijabeuses” ont organisé mercredi 26 janvier un match de football dans le jardin du Luxembourg, juste devant le Sénat, pour afficher leur opposition au vote d’un amendement...

Bruxelles : la Stib prend acte de sa condamnation sur le port du voile

Le comité de gestion de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) réuni lundi en début de soirée a décidé, à l’issue d’un vote étriqué, de prendre acte du...

France : pas d’amende pour port de voile dans l’espace public

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté a apporté un démenti formel aux informations selon lesquelles le projet de loi « confortant les principes républicains »...

Ces articles devraient vous intéresser :

Twitter sanctionne Saâdeddine El Otmani

L’ancien chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani fait parler de lui, mais en des termes peu reluisants, en faisant sur Twitter le lien entre la variole du singe et l’homosexualité.

Le compte d’Instagram de Noussair Mazraoui piraté

L’international marocain Noussair Mazraoui s’est fait pirater son compte Instagram. D’autres cadres du Bayern Munich ont subi le même sort.

Un message de Basma Boussil sur Instagram inquiète

La chanteuse marocaine Basma Boussil a publié cette semaine un message sur Instagram qui a inquiété de nombreux fans.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Yassine Bounou et Imane Khallad : leur couple scruté sur Instagram

Imane Khallad, la compagne de Yassine Bounou, a commencé à suivre à nouveau son mari sur Instagram, laissant croire à une amélioration de leurs relations après des rumeurs de séparation.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Dounia Batma et Saïda Charaf : Latifa Raafat s’en mêle

L’artiste marocaine Latifa Raafat a appelé à la tolérance ses consœurs Dounia Batma et Saïda Charaf, actuellement en conflit judiciaire devant le tribunal de première instance de Marrakech.

Latifa Raafat en fuite ? elle répond

La chanteuse marocaine Latifa Raafat a mis fin à la polémique sur sa fuite présumée du Maroc en raison de son implication dans l’affaire « Escobar du désert » dans laquelle son ex-mari, Ahmed Benbrahim, est le principal accusé.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...