Recherche

La loi « Séparatisme » prive les mères voilées des sorties scolaires

© Copyright : DR

1er avril 2021 - 17h00 - Monde - Par: G.A

Les mères voilées ne pourront plus accompagner leurs enfants aux sorties scolaires en France. Mardi, les sénateurs ont imposé cette mesure, portant ainsi des amendements inattendus à la loi sur le « séparatisme ».

Désormais, l’interdiction faite aux élèves des écoles, collèges et lycées publics de porter des signes ostentatoires religieux concerne aussi les « personnes qui participent aux sorties scolaires, aux activités liées à l’enseignement dans ou en dehors des établissements, organisées par ces écoles et établissements publics locaux d’enseignement ». Cette interdiction fait le bonheur du Rassemblement national, dont l’élu de Bourgogne-Franche Comté avait demandé à une femme voilée accompagnatrice de jeunes élèves de retirer son voile lors d’une séance du Conseil régional en octobre 2019. Sa demande décriée et critiquée à l’époque prend tout son sens avec cet amendement des sénateurs, rapporte Le Muslim Post.

Même si le texte ne met pas en avant le voile, c’est pourtant à ce symbole religieux que des sénateurs de la formation Les Républicains (LR) et Rassemblement démocratique et social et social européen (RDSE) se sont attaqués. Ils avancent comme arguments que « la religion n’a pas sa place dans une école laïque ». Le ministre français de l’Intérieur aurait essayé d’expliquer qu’il n’était pas nécessaire de faire voter ces amendements.

L’autre signe religieux qui les intéresse est le burkini dans les piscines municipales. L’interdire serait bien contraire au discours sur l’acceptation des différences, la lutte contre l’islamophobie que ne cessent de prôner le président français ainsi que le ministre de l’Intérieur.

Mots clés: France , Religion , Islamophobie , Islam , Voile islamique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact