Maroc : après le boycott, Danone doit annoncer une baisse des prix

5 septembre 2018 - 15h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Après plusieurs semaines de dialogue avec les consommateurs marocains, le groupe Danone s’apprête à dévoiler aujourd’hui une nouvelle grille tarifaire pour ses produits, notamment le fameux « lait Centrale ».

C’est l’objet de la conférence de presse que doit tenir aujourd’hui le PDG du groupe qui revient au Maroc après avoir promis en juin dernier de ne plus faire de profits sur le lait frais pasteurisé.

Emmanuel Faber avait promis « un lait frais pasteurisé aux meilleurs standards de qualité, produit exclusivement à partir du lait issu des éleveurs partenaires marocains », le tout avec une transparence complète sur les coûts supportés par son groupe.

Didier Lamblin, PDG de l’entreprise, avait reconnu auparavant dans une interview, les difficultés rencontrées par sa société suite à l’opération de boycott et une baisse de 30% des quantités achetées aux 120.000 éleveurs marocains partenaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Centrale Laitière - Danone - Boycott

Aller plus loin

Boycott : Centrale Danone présente ses excuses aux Marocains

C’est un communiqué et des excuses qui ont été diffusés aujourd’hui par la société Centrale Danone, objet d’un appel au boycott sans précédent depuis près d’une quinzaine de...

De grosses pertes financières pour Centrale Danone à cause du boycott

Une baisse significative du chiffre d’affaires et du résultat net au premier semestre, imputée à la campagne de boycott, vient d’être annoncée par Centrale Danone.

Centrale Danone baisse indirectement le prix du lait

Pas de baisse directe des prix mais des promotions pour « inviter les consommateurs à la réconciliation ». Telle est la voie choisie par Centrale Danone pour tenter de mettre...

Maroc : le PDG de Centrale Danone s’exprime sur le boycott (vidéo)

Mise à l’arrêt de tous les contrats intérimaires, baisse de 30% des quantités de lait achetées chez les 120.000 éleveurs à travers le Maroc, telles sont quelques unes des...

Ces articles devraient vous intéresser :