Recherche

Les bénéfices des « Eaux minérales d’Oulmès » (Sidi Ali) ont fondu à cause du boycott

© Copyright : DR

20 septembre 2018 - 16h50 - Economie

Après la publication des chiffres de Centrale Danone, qui font état d’une baisse sensible du chiffre d’affaires (-19%), c’est au tour des Eaux minérales d’Oulmès, détentrice de la marque Sidi Ali, de publier ses résultats et ils ne sont pas reluisants.

Ainsi, le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à 738 millions de dirhams au premier semestre, en baisse de 18% par rapport à la même période de l’année dernière. C’est également le cas des bénéfices qui fondent de 88% avec seulement 9,74 millions de dirhams.

Fin juin dernier, le groupe avait prévenu d’une baisse sensible de son chiffre d’affaires suite au boycott de l’eau Sidi Ali. Eaux minérales d’Oulmès prévenait dans un communiqué que les résultats « ont fortement fléchi », tout en maintenant sa stratégie « malgré la pression à la baisse exercée par le ralentissement de ses lignes de production Sidi Ali ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact