CAN 2023 : Offensive médiatique de l’Algérie contre le Maroc

25 janvier 2024 - 21h00 - Sport - Ecrit par : A.P

Plutôt que de se concentrer sur les matchs de son équipe nationale à la phase finale de la coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire, l’Algérie s’est tristement illustrée en mêlant une fois encore la politique au sport, à travers des campagnes médiatiques de dénigrement contre l’équipe marocaine.

L’Algérie a laissé la politique politicienne prendre le pas sur le sport. Des médias algériens ont mené des attaques contre des personnalités et instances dirigeantes du football marocain lors de la coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire. Ces campagnes médiatiques « sont intentionnelles et délibérées », analyse Issam Laaroussi, professeur de relations internationales et de résolution des conflits, ajoutant que « les médias algériens sont tombés dans le piège de confondre le sport avec la politique ».

À lire : Les médias algériens accusent le Maroc, la Mauritanie dément

« Les médias algériens, officiels et non officiels, se sont impliqués dans des sujets qui n’ont rien à voir avec une compétition honnête. Cela s’est déjà produit après que l’Algérie a accueilli le petit-fils de Mandela lors de la cérémonie d’ouverture du championnat d’Afrique des nations, ou l’interdiction de l’avion marocain dans l’espace aérien algérien », a rappelé l’expert dans des déclarations à Al Ayyam 24, notant que cette campagne médiatique n’a autre objectif que de « perturber le parcours du Maroc et d’impliquer des responsables sportifs dans des sujets sans rapport avec le sport ».

À lire : Avant Maroc - Tanzanie : Adel Amrouche, coach algérien, corrige ses propos contre le Maroc

El Aroussi a également rappelé le cas de l’entraîneur algérien de la Tanzanie qui « a fait des déclarations hostiles à la Fédération royale marocaine de football, ce qui a conduit à sa sanction par la Confédération africaine de football, montrant ainsi à quel point cet État est embrouillé dans des problèmes éloignés du sport ».

Sujets associés : Algérie - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Football

Aller plus loin

Provocation en Algérie : le petit-fils de Mandela appelle à la guerre contre le Maroc

L’Algérie a de nouveau profité d’une compétition sportive pour s’en prendre au Maroc. Lors de l’ouverture du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) vendredi soir, un haut...

Les médias algériens accusent le Maroc, la Mauritanie dément

La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) a dénoncé une campagne de dénigrement de la part de médias algériens qui l’accusent d’avoir bénéficié de financements du Maroc.

Maroc-Algérie : Déconstruire la haine

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie qui ne sont pas nouvelles ont atteint « un point de non-retour ». Le régime militaire algérien a réussi à répandre la haine contre Rabat...

Match Tanzanie-Maroc : des accusations graves de l’entraîneur algérien

L’entraîneur de l’équipe nationale tanzanienne, l’Algérien Adel Amrouche, accuse la Fédération royale marocaine de football d’user de son influence au sein de la Confédération...

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Conte voulait faire venir Achraf Hakimi à Tottenham mais…

L’une des difficultés majeures du coach des Spurs, Antonio Conte, actuellement sur la ligne de départ, est liée au recrutement de joueurs pour étoffer son équipe, notamment le latéral doit. Il aurait aimé que la star du PSG Achraf Hakimi rejoigne...

Azzedine Ounahi n’ira pas au PSG

Peu actif sur le marché des transferts lors de ce mercato hivernal, le PSG ne s’intéresserait pas à l’international marocain Azzedine Ounahi, auteur d’une excellente coupe du monde au Qatar.

Les clubs européens s’arrachent Azzedine Ounahi

Azzedine Ounahi n’aura qu’à choisir sa prochaine destination. Arsenal, OM, Sheffield United, Inter Milan…,plusieurs clubs européens l’ont dans le viseur et font même des offres pour ne pas se faire devancer lors du mercato hivernal.

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

CAN U23 : troisième victoire pour le Maroc

L’équipe du Maroc de football des moins de 23 ans a dominé son homologue congolaise en remportant une victoire de 1 à 0 au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, lors de la troisième journée du groupe A de la CAN U23 (Maroc-2023).

Walid Regragui vise la gloire à la CAN après un Mondial historique

Dans une interview, l’entraîneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui dévoile le rêve qu’il entend accomplir avec les Lions de l’Atlas à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dont le coup d’envoi a été donné samedi au stade olympique d’Ebimpé, en Côte...

Achraf Hakimi manque beaucoup à Luis Enrique

L’entraîneur du Paris Saint-Germain, Luis Enrique, a déclaré que l’absence de l’international marocain Achraf Hakimi, n’a pas eu d’impact négatif sur le rendement de l’équipe, précisant qu’il travaille pour obtenir les meilleures performances des...

PSG : Luis Enrique n’oublie pas Azzedine Ounahi

Frappé par la performance d’Azzedine Ounahi après la défaite de l’Espagne contre le Maroc au Mondial Qatar 2022, le technicien espagnol Luis Enrique souhaitait que le PSG recrute le milieu de terrain de l’OM durant le mercato estival 2023. Mais les...

La métamorphose de Hakim Ziyech : de l’humiliation à la gloire

Après sa mésaventure au Stamford Bridge, en Angleterre, l’international marocain Hakim Ziyech s’épanouit à Galatasaray. Il se donne à fond pour son nouveau club et cela se ressent sur le terrain.

Adel Taarabt « J’ai vendu la Ferrari ... »

L’international marocain Adel Taarabt, milieu de terrain du club émirati Al Nasr SC revient sur son passage à Benfica qui l’a marqué à vie.