Le Canada salue l’implication du Maroc dans le règlement de la crise libyenne

16 septembre 2020 - 01h30 - Ecrit par : G.A

Le Canada a félicité le Maroc pour son engagement au service du règlement de la crise libyenne. Selon la porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères, Patricia Skinner, les autorités marocaines ont à cœur la réconciliation politique afin que la reconstitution nationale puisse démarrer dans ce pays en pleine instabilité depuis des années.

L’implication du Maroc dans la promotion du dialogue inter libyen porte ses fruits. Jeudi dernier, les délégations du Haut Conseil d’État et du Parlement de Tobrouk ont annoncé qu’elles étaient parvenues à s’entendre sur les critères et les stratégies à mettre sur pied pour occuper les postes de souveraineté.

D’après la même source, les deux parties ont souligné dans un communiqué conjoint, qu’elles ont également décidé de poursuivre le dialogue et de reprendre les réunions durant la dernière semaine de ce mois de septembre.

Tags : Canada - Libye

Aller plus loin

La Turquie salue le rôle du Maroc dans le conflit libyen

Par le biais du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, la Turquie a salué le rôle constructif du Maroc dans la résolution du conflit libyen. La déclaration a fait suite...

Libye : le Maroc pour faire taire les armes

Le Maroc accueillera bientôt deux délégations libyennes, pour tenter de consolider le cessez-le-feu et relancer le processus politique. Les deux parties représentent...

Pour le Maroc "la Libye n’est pas un fonds de commerce diplomatique"

Le Maroc, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, vient à nouveau, de préciser sa position sur la crise libyenne.

Libye : la réunion de Tanger, une réussite

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita affirme que les résultats de la réunion consultative de la...

Nous vous recommandons

Les États-Unis forment des douaniers marocains

Du 30 mai au 3 juin, trente douaniers marocains ont été formés par les États-Unis sur les techniques de prévention de la contrebande de matières chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires...

Le Maroc limite l’exportation de l’huile d’argan

À compter du 1ᵉʳ juillet prochain, l’exportation de l’huile d’argan au Maroc sera soumise à condition.

Marrakech accueille la lune de miel d’une princesse

Après leur mariage célébré à Majorque le week-end dernier, le jeune couple Mafalda (fille du prince Kyril de Bulgarie), et Marc Abousleiman a décidé de passer sa lune de miel à Marrakech au Maroc.

Le Polisario veut attaquer Laâyoune et Dakhla

Le Polisario va étendre le conflit avec le Maroc aux « villes sahraouies occupées » de Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, « sans toucher les civils », a annoncé Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération...

Le Maroc demeure le premier fournisseur de cannabis au monde

Le Maroc reste le premier fournisseur de cannabis au monde. C’est ce qu’indique le rapport mondial sur la drogue pour l’année 2021 publié par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime...

Maroc : une course contre la montre pour retrouver une météorite

Des météorites seraient tombées dans la nuit de samedi à dimanche dernier à Guelmim, sur la plage blanche, déclenchant la ruée de centaines de personnes, à la recherche de fragments précieux.

MRE : les agences de voyage d’Algeciras en colère

Les agences de voyage du port d’Algésiras sont contraintes de fermer en raison du refus de la quasi-totalité des compagnies maritimes opérant dans le détroit de Gibraltar de leur fournir des billets à...

Sana Khouja, la Marocaine qui a révolutionné le monde du vin en Espagne

Sana Khouja, jeune femme d’affaires d’origine marocaine, a brisé les barrières raciales, économiques et de genre pour inscrire son nom dans le monde viticole espagnol. En 2019, elle créait Zeena, sa marque de vin bio conditionné dans une canette en...

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du Maroc.

JO-2020 : un boxeur marocain se la joue Mike Tyson

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour les sportifs marocains présents aux JO de Tokyo. La dernière en date est la disqualification, mardi, du boxeur marocain Youness Baalla (– 91 kg). Il aurait essayé de mordre son adversaire à l’oreille lors d’un...