Libye : réouverture imminente du Consulat du Maroc

30 janvier 2022 - 13h40 - Monde - Ecrit par : G.A

Le ministère libyen des affaires étrangères a annoncé samedi l’arrivée à Tripoli d’une délégation marocaine. Le but de cette visite est la préparation de la réouverture du consulat marocain dans cette ville.

Fermé en février 2014 après avoir été criblé de tirs, le Consulat marocain à Tripoli s’apprête à rouvrir ses portes. La délégation marocaine qui s’active pour cette réouverture est présidée par le chargé d’affaires de l’Union du Maghreb arabe au ministère marocain des Affaires étrangères et est composée de hauts fonctionnaires de la diplomatie marocaine, selon le communiqué du ministère libyen des Affaires étrangères.

À lire : Libye : une attaque à la bombe cible l’ambassade du Maroc

« La délégation s’est rendue en Libye afin de préparer la réouverture du Consulat du Maroc à Tripoli, après une fermeture de 8 ans », indique ce communiqué. Ce voyage de diplomates marocains en Libye intervient deux mois après la décision prise par le comité consulaire conjoint libyo-marocain, de faciliter l’octroi des visas pour les citoyens des deux pays.

À lire :La Libye remercie le Maroc

Le Maroc joue un rôle déterminant dans le règlement du conflit en Libye. D’ailleurs, il a abrité à de nombreuses reprises, le dialogue entre les parties en conflit et cela a abouti en janvier 2021, à un accord sur le mécanisme d’exercice des positions souveraines.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Ambassades et consulats - Libye - Tripoli - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Libye : une attaque à la bombe cible l’ambassade du Maroc

L’entrée de l’ambassade du Maroc en Libye a été la cible cette nuit d’une attaque à la bombe. L’explosion n’a fait que des dégâts matériels.

Le Canada salue l’implication du Maroc dans le règlement de la crise libyenne

Le Canada a félicité le Maroc pour son engagement au service du règlement de la crise libyenne. Selon la porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères, Patricia...

La Libye sollicite l’expertise de l’armée marocaine

Le Maroc pourrait intervenir en Libye dans le domaine militaire. L’armée libyenne vient de solliciter à cet effet, l’appui des Forces armées royales( FAR) pour faire face aux...

Conférence internationale sur la Libye : Nasser Bourita représente le Maroc à Paris

Le ministre des Affaires étrangères marocains, Nasser Bourita, est en France pour participer aux travaux de la Conférence internationale sur la Libye, prévue ce vendredi à Paris.

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.